alterinfo.net

Twitter
À Jérusalem, l’Arabie saoudite et les Émirats mènent une guerre d’influence contre la Jordanie

MEE

Riyad et Abou Dabi tenteraient des opérations immobilières pour développer leurs capacités de lobbying et concurrencer Amman

Alors que l’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis (EAU) tentent d’acquérir une maison à côté de la mosquée al-Aqsa, à Jérusalem, Arabi 21 news révèle que cette opération immobilière aurait pour objectif d’ouvrir une résidence saoudienne-émiratie.

Selon des sources anonymes citées par le média basé à Londres, cette maison devra jouer un rôle principal dans la région afin de concurrencer le Waqf islamique de Jérusalem (département qui gère et administre les lieux saints musulmans à Jérusalem) financé par la Jordanie.

En effet, depuis les accords d'armistice israélo-arabes de 1949, la Jordanie assure la tutelle de Jérusalem-Est. Elle contrôle le Waqf, nomme le grand mufti de Jérusalem et le chef du Conseil musulman suprême. La Jordanie rémunère aussi les fonctionnaires du Waqf.

Arabi 21 news souligne, toujours selon ses sources, que « L’Arabie saoudite et les EAU ont tenté d’écraser le régime jordanien pour récupérer la tutelle de Jérusalem-Est » en expliquant que « ce qui a poussé l'Arabie saoudite à reprendre l'aide financière à la Jordanie est sa volonté d’empêcher le scénario d’un Printemps arabe en Jordanie ».

Ce ne sont pas les premières révélations sur les tentatives des EAU et de l’Arabie saoudite de s’imposer à Jérusalem.

En effet, Kamal al-Khatib, vice-président du Mouvement islamique en Palestine, a déjà révélé qu'un homme d'affaires émirati « très proche » du prince héritier d'Abou Dabi, Mohammed ben Zayed al-Nahyan a déjà essayé d'acheter une maison et des terrains dans la vieille ville de Jérusalem.

Selon Kamal al-Khatib, cet homme d'affaires « a offert à un habitant de Jérusalem cinq millions de dollars pour acheter une maison adjacente à la mosquée al-Aqsa » et quand cet habitant a refusé la proposition, il lui a proposé « vingt millions de dollars pour la même maison ».

Le vice-président du Mouvement islamique en Palestine a toujours mis en garde les Palestiniens contre le rôle que les EAU et de l’Arabie saoudite veulent avoir à Jérusalem, en leur demandant de ne pas céder aux tentations saoudo-émiraties et de vendre leurs biens.



Commentaires (1)
1. YYY le 03/07/2018 21:01
Mouna-fake
Nouveau commentaire :


Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73