alterinfo.net

Twitter

ACTION PUBLIC 2022 : Big Brother is flicking you ! (à chaque minute)

georges zeter

Comme ça l’air de rien, une machina infernale commence à se mettre en place en ce 1er janvier 2020 : ACTION PUBLIC 2022... Mais qu’est-ce donc ? Selon les zombies de Bercy : « améliorer la qualité des services publics, offrir un environnement de travail modernisé aux fonctionnaires et maîtriser les dépenses publiques en optimisant les moyens. Voila les objectifs du programme Action Publique 2022, lancé par le Gouvernement le 13 octobre 2017, pour accélérer la transformation de l'administration. » Mouais...On a vu avec le souk du système des cartes grises dématérialisées ou l’obtention d’un passeport (dans les 3 mois parfois et avec 30% d’augmentation), cette fameuse « amélioration »... Mais c’est surtout que cette Aktion Publik 22 (vla les flics) devient intéressante et pourrait être un nouveau chapitre du livre 1984 de Georges Orwell : Savoir en temps réel où et quand votre petite personne se trouve...Et ainsi ne pas vous lâcher une seule seconde histoire de vous contrôler, vous fliquer et surtout vous faire cracher votre petite monnaie jusqu’à la lie. La servitude du berceau à la tombe !

Depuis le 1er janvier, un système s’est mis en service qui permet à la flicaille de savoir si un individu par ses réservations (par carte bancaire) monte dans un avion, un bus, un car, un bateau. Tout est interconnecté aux services des impôts, aux services des prestations sociales, au pole emploi et aux APL afin qu’en temps réel de savoir si un petit malin en arrêt maladie, au chomage, au RSA ne se prend pas des vacances au lieu d’être au fond de son lit ou à chercher du boulot. En prime, il est aussi loisible et légal par l’état de consulter depuis le 1er janvier 2019 les comptes sur les réseaux sociaux – Facebook, Instagram etc afin de voir vos photos et commentaires mis en ligne qui vous trahiraient et pourraient être présenté dans une cour de justice comme preuves à charges... Bien sûr c’est afin d’éviter les fraudes de tous ces « bénéficiaires » qui abusent de la bonté de la collectivité, et aussi de combattre l’évasion fiscale et le terrorisme (?). Quid, des 75 milliards que les supers riches détournent dans des paradis fiscaux ; La priorité est le manant qui abuse et se goberge aux frais de la princesse et qu’il faut suivre à la trace afin qu’il reste dans les clous...Qu’il soit traquer jour et nuit pour que sous un stress permanant il ne puisse oh horreur devenir un gilet jaune ou autre syndiqué malfaisant, qu’il ne puisse penser, réfléchir à son sort et horreur des horreurs redresser la tête et refuser la bride...Faut que le cerf bosse et consomme sans rechigner sinon, la gross machina l’écrasera !
Dans l’arsenal du flicage, il y a dans les cartons d’instaurer la reconnaissance faciale, qui exemple chinois, permettra à presque 100% de localiser n’importe qui où qu’il soit. Ne pas oublier quelques lois bienvenues pour contrôler Internet, et hop, c’est dans l’sac ! Ya plus qu’à fermer sa gueule et accepter sa finalité : esclave un jour, esclave toujours !

Pour faire bonne mesure, d’ici 2024 les timbres poste disparaitront et il ne restera que les envois par mails et autres réseaux, donc, traçables... Mais surtout, le plus grave, les chéquiers et les espèces, le cash devront disparaître et ainsi, toutes les transactions passeront via le dématérialisé, les paiements par cartes bancaires qui sont ce que l’on fait de mieux en matière de traçabilité, là, pas moyen de bidouiller ; seul ceux qui en ont les moyens pourront ouvrir des comptes offshore, comptes bien sûr anonymes (dépôt minimum 5000 euros).

Pour être certain que le quidam captif ne puisse sortir des sentiers que l’oligarchie à entièrement tracée, les Smartphones sont ce que l’on fait de mieux en matière d’espionite, car, non content de laisser des repères de géolocalisation, les flics peuvent écouter vos conversations en live, les enregistrer et ainsi, monter des dossiers à charge et lorsqu’en pleine nuit, état d’urgence oblige, les robots cops défoncent votre porte (alors qu’il suffisait de sonner), terrorisent vos mômes et viennent vous arrêter ; Ce ne sera qu’un jeu d’enfant de vous déférer en comparution immédiate, vous condamner à la va-vite et vous coller dans une taule en surpopulation... Si, par hasard après une garde à vue de 48 heures vous-vous en tirez seulement avec une amende et un casier judicaire...Sans oublier un prélèvement ADN qui vous fera entrer dans le fichier « des gens qui ont eux à partie avec la police », et bien, ce qui est décrit plus haut en matière de ne plus vous lâcher fera que vous paierez jusqu’au dernier centime ; ah oui, aussi les 800 euros sur votre compte qui permettaient jusqu’à présent d’être votre minimum vital non saisissable et bien, c’est terminé ! Les sbires des impôts peuvent tout prendre en s’en tamponnant le coquillard de comment vous passerez le mois qui vient !

Welcomen dans cette Aktion Publik 22 ! « Services publics se réinventer pour mieux vous servir »...Plus c’est ENORME, plus ça passe ! Le chiffre 22, c’est les 22 propositions de ce pensum de 152 pages que personne ne lira tellement novlangue et langue de bois qu’il faut avoir fait au moins langue Martienne en 1ere langue au lycée pour y comprendre quelque chose ; c’est bien sûr à dessein et seulement les grands initiés, valets des oligarques, de la commission européenne et des lobbies peuvent décrypter ces messages codés ; pourtant simples à comprendre : « on ne vous laissera pas respirer tranquille de votre berceau jusqu’au caveau ! et encore, on vous demandera même de payer dans l’haut delà, bande de chiens ! »

Georges Zeter/ janvier 2020

Merci à Aminégociateur et regardez sa vidéo !

https://www.youtube.com/watch?time_continue=981&v=nAjT5gvxQmI&feature=emb_logo


Commentaires (1)
1. jehaislescookies le 12/01/2020 21:00
voilà une raison de plus pour boycotter les cartes bancaires !!
Je n'en ai jamais eu et je m'en félicite de plus en plus chaque jour !!

Voyez comme ça devient de plus en plus une lutte vitale : boycottez les cartes de crédit.
(et puis payez le plus possible, en liquide bien sur, et pur le reste par chèque ! vous savez pourquoi les banques tiiennent tellement à faire disparaître les chèques au profit des payemets électroniques ? Alors que le public lui éfère les chèqyues qui sont plus commodes et mieux maitrisables Ben une étude a conclus que le traitement d'un chèque coût 50 fois plus cher AUX BANQUES que le payement electronique ALors vous avez compris : par ici les agréables profits ! la suppression des chèques leurs permettrait de LICENCIER un max de personnel, puisque que tout se ferait automatiquement par ordinateurs, autant de "frais de personnel" en mosn, autant de bonus en plus plus les actionnaires ! Les chèques c'est la lutte des classes ! d'un côté le profit et le totalitarisme de l'uatres les emplois et la sécurté du client ! choisissez ! la lustte des classes est de plus ne pus indispensable; il faut résister et sedéfendre,et défendre nos prochains, privilégiez les chèques !
Nouveau commentaire :



Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73