alterinfo.net

Twitter

Attentats Terroristes « Manipulés » en France ; Ebook/PDF des Attentats du 7-9 janvier 2015 par Le Greffier Noir

JBL1960

Cessons d'être complices...


En suivant la piste des armes mises dans les mains de Coulibaly et des Frères Kouachi ;


Jusqu'aux attentats de Décembre 2015 qui font toujours parler d'eux aujourd'hui ► BATACLAN ; Déclaration fracassante du Général Bruno le Ray par Claude Janvier et je rajoute mon grain de sel…

▼▼▼▼



Et la déconstruction minutieuse du Système Hermant ;


Procès des armes du 7-9 janvier 2015 : les véritables énigmes du dossier Claude Hermant (comptes-rendus d'audience du Greffier Noir, 1ère partie.)


Avertissement : ce document, essentiellement destiné à un lectorat averti, constitue la première partie, entièrement revue et corrigée, des comptes-rendus d'audience du procès de Claude Hermant par le site Greffier Noir. Le ministère public ayant interjeté appel de la décision de première instance, un second procès limité aux 4 acteurs principaux du réseau se tiendra dans les prochains mois. Par ailleurs, au moment où ces lignes sont écrites, l'instruction des attentats contre Charlie Hebdo, connexe à l'affaire Hermant, n'est pas close. Il s'agit donc d'un travail provisoire, tributaire de surcroît d'une documentation lacunaire.



Le PDF peut être téléchargé gratuitement en suivant ce lien.



Table des matières



Introduction

TITRE I) La déconstruction du système Hermant.

Chapitre I) Ou des armes de guerre « .com » passées entre les mains expertes de Monsieur bricolage.

Chapitre II) Le faux débat de la remilitarisation des armes.

A) Les expertises.

B) Des standards du banc d'essais des Armes et cycles de St-Étienne : les armes AFG étaient en toute hypothèse des armes de catégorie A et B.

TITRE II) Le clan des importateurs.

Chapitre I) Le cas Claude Hermant.

A) Claude Hermant, le personnage et ses méthodes.

a1) Claude Hermant, faux flic mais vraie barbouze.

a2) Du statut d'infiltré.

a3) Hermant, provocateur professionnel ou professionnel du renseignement ? L'effroyable histoire des livraisons Ladjali.

a4) Claude Hermant, assistant social : « Nous dépolluions les jeunes ! »

a5) Claude Hermant et Aurore Joly, petits-commerçants : la « Frite rit ! »

B) Les méthodes de travail de Claude Hermant, « agent des services de renseignement de la Gendarmerie Nationale. »

b1) De l'énigme parisienne et quelques prémices.

b2) Les méthodes de travail de Claude Hermant : injecter des armes de guerre dans le circuit criminel... et attendre.

C) La défense des gendarmes.

c1) Les explications de la gendarmerie.

c2) De la responsabilité des gendarmes, suite : la présentation des armes, les ordres reçus et ces rendez-vous... à l'existence douteuse.

c3) Samir Ladjali, loup blanc inconnu au bataillon de la SR.

c4) La défense des gendarmes, suite : « pas de contact, pas de rapport ; pas de rapport, pas de contact. »

Conclusion provisoire sur le cas Hermant, en attendant l'appel : le chantage aux enregistrements.

Chapitre II) Christophe Dubroeucq : au pays des armes et des Barbes-à-Papa...

A) Christophe Dubroeucq, grenouillage en eaux troubles.

B) « A force d'être pris pour un con ! » aurait dit Choron.

b1) La charge de Dubroeucq contre Claude Hermant.

b2) La filière ad hoc d'importation d'armes AFG découverte à charge de Dubroeucq.

b3) Christophe Dubroeucq, le salaire de la peur. Une aventure slovaque.

Chapitre III) Antoine Denevi, le cave se rebiffe (rate son virage et percute un troupeau de barbouzes.)

A) Antoine Denevi, de la nébuleuse radicale au restaurant de la rue de Solférino.

a1) Éléments de profil.

a2) L'embauchage d'Antoine Denevi à la friterie.

B) Le témoignage à charge d’Antoine Denevi contre Claude Hermant.

b1) Un témoignage précis et accablant.

b2) Antoine Denevi, un homme menacé ou trop impliqué ?

C) Le mystère du trafic de cocaïne, organisé depuis la Frite rit : mythe et réalité.

c1) La version de Samir Ladjali et Anthony Lefebvre.

c2) La version de Claude Hermant et Aurore Joly.

c3) Les versions d'Antoine Denevi et Christophe Dubroeucq

c4) Du positionnement très relatif de Claude Hermant à l'égard des drogues, des drogués et des dealers.

D) Antoine Denevi, bouc-émissaire ou petit artisan de la chute de Claude Hermant ?

d1) Des accusations à accueillir avec circonspection.

d2) Antoine Denevi ou de la création d'un fusible : la démonstration Halluent.

d3) Le piratage de la vie électronique d'Antoine Denevi, le coup de maître du couple Hermant-Joly.

Conclusion du titre II: le véritable fusible de Claude Hermant était en réalité l'appareil sécuritaire régional.

TITRE III) Les clients de Claude Hermant.

Chapitre I) L'histoire de Riad Keribedj & consorts.

A) La livraison de trop et des meilleures méthodes pour ficeler un dossier judiciaire.

B) Qui a piégé "Mouss" et ses amis ?

C) Les condamnations

Chapitre II) Sébastien Lemaire : des bureaux de la Direction Opérationnelle des Douanes aux prétoires.

A) Les faits reprochés à Sébastien Lemaire.

B) Un cas d'école : la vidéo Lemaire.

b1) Sébastien Lemaire piégé sur film par Claude Hermant.

b2) Une opération douanière. Des dangers de la sur-interprétation lorsque l'on est mis sous pression.

C) Sébastien Lemaire peut en témoigner : le survivalisme peut rapporter gros (indexé sur le cours de l'année de réclusion).

c1) Une relation équivoque.

c2) des écoutes et des surveillances compromettantes.

c3) Claude Hermant a-t-il bénéficié de fuites l'avertissant des interpellations de janvier 2015 ?

D) De l'embrouille libanaise (en guise de conclusion provisoire.)

d1) Le "dossier MBQ", ou comment des armes, remilitarisées en France, aboutiraient dans les villages chrétiens du nord Liban.

d2) Réunion au somment au club privé "La Renardière".

www.greffiernoir.com


▼▼▼


Comme l'avait spécifié Christoph Hörstel dans un entretien à Russia Today Deutsch sur les attentats de Paris de 2015 ; Tous les gouvernements de l'OTAN mentent et pratiquent le management de la terreur, lien vers la vidéo sous-titrée en français ICI. À voir, écouter et à partager...

Et n'en déplaise à l'Observatoire du Conspirationnisme qui, on pouvait si attendre, le décrit comme : Intervenant régulièrement sur la chaîne officielle iranienne PressTV, Christoph Hörstel est un compagnon de route de la «Coalition Anti-Censure» (Anti-Zensur-Koalition), un mouvement helvète réunissant des militants négationnistes, des complotistes et des opposants à la vaccination. [NdJBL : Si PressTV n'est pas un merdia comme les autres et heureusement, il convient, bien évidemment de faire appel à son propre libre-arbitre. Notez bien que les opposants à la vaccination sont logés à la même enseigne. Perso, je cumule ! Mais comment voulez-vous qu'on soit crédule ?]

Christoph Hörstel y dénonce la manipulation des attentats par les gouvernements, et le gouvernement français notamment dans l'attentat de Charlie Hebdo, sujet de cet article et du PDF réalisé par Le Greffier Noir des comptes rendus d'audience du Procès Hermant.

Christoph Hörstel affirme, très clairement que l'on est face à un attentat terroriste manipulé, commis par des gens très bien connus des Services de Police et Secrets et que l'oubli, par l'un des terroristes de sa carte d'identité est une chose qu'aucun braqueur minable n'aurait faite.

Or nous remarquons que depuis le début c'est presque devenu, une marque de fabrique, le passeport retrouvé intact dans les décombres du 11 septembre 2001 ; 1 Carte d'Identité à Paris, Nice, Berlin ; des Testaments des terroristes retrouvés à Bruxelles, Paris ; Des drapeaux de DAESH dans les camions, véhicules, sur/chez les assaillants en France, Canada, Londres ou New-York...

Mais en relayant ce genre d'infos nous sommes considérés comme d'affreux COMPLOTISTES ! Y'avait qu'à regarder le dernier épisode d'Esprits Criminels hier soir, sur TFOne et pompon sur la daronne lorsque la dite complotiste prévient le F.B.I. que ce gonze lui est vraiment dangereux car c'est un anarchiste et que ça n'a rien à voir avec eux, les complotistes... Ah non hein ? Faut pas tout mélanger... Nan...


Alors que ; Ce ne sera que lorsque nous les occidentaux, reconnaitrons les criminels de guerre parmi les nôtres et que nous arrêterons de nier la vérité que le sang commencera à sécher…


Jean-Loup Izambert, en totalité sur ce blog


▼▼


“Ce que l’histoire révisionniste nous enseigne est que notre inertie de citoyens a abandonné le pouvoir politique à une élite et a coûté au monde environ 200 millions de vies humaines entre 1820 et 1975. Ajoutons à cela la misère non dite des camps de concentration, des prisonniers politiques, de l’oppression et de l’élimination de ceux qui essaient de faire parvenir la vérité en pleine lumière… Arrêtons le cercle infernal du pillage et des récompenses immorales et les structures élitistes s’effondreront. Mais pas avant que la majorité d’entre nous trouve le courage moral et la force intérieure de rejeter le jeu frauduleux qu’on nous fait jouer et de le remplacer par les associations volontaires ou des sociétés décentralisées, ne s’arrêteront le pillage et le massacre.”

Antony Sutton, historien, et professeur de sciences politiques, Stanford U, 1977

L’implication de Wall Street dans la Révolution Bolchévik, version PDF N° 27 de 61 pages

Wall Street et la montée en puissance d’Hitler, version PDF N° 28 de 48 pages

Le meilleur ennemi qu’on puisse acheter, version PDF N° 29 de 11 pages - Discours du Pr. Antony Sutton à Miami Beach le 15 août 1972

Traduction Résistance 71 - Versions PDF par JBL1960



Pour une fois, soyons du bon côté de l'Histoire et comme l'avait écrit au sujet d'Howard Zinn, Résistance71 : Connaître la véritable histoire (des États-Unis), permet de comprendre le monde moderne, de comprendre le présent et d’anticiper le futur pour un monde meilleur où les peuples reprendront leur droit et où l’oligarchie cessera d’exister.

Encore et toujours, rappelons les faits, rien que les faits, car souvent ils parlent d'eux-mêmes, et apprenons la véritable histoire de nos pays respectifs ce qui modifiera surement notre façon de penser et pour espérer ainsi changer l'histoire de l'Humanité...

JBL1960



Commentaires (0)
Nouveau commentaire :



Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73