alterinfo.net

Twitter

CHUCKY le (vrai) visage de l’Amérique par Mohawk Nation News

JBL1960

Alors entendons-nous bien ;


Il est question, ici, de décrire le vrai visage de l'Amérique et comme l'avait déjà dit, la Nation Mohawk ; Quiconque vote ou a voté pour le Système, vote pour que celui-ci continu.

Et je pense pour ma part qu'il n'y a pas de solution au sein du Système, qu'il n'y en a jamais eu et qu'il n'y en aura jamais et c'est pourquoi j'appelle à un BOYCOTT TOTAL y compris des élections, pièges à "ons", bien entendu, car la solution n'est pas dans la VOTATION, dans aucune VOTATION issue ou organisée par la Bête /Système...

Ni Chucky Killary, ni Donnie, Chucky, Trump !

 

CHUCKY LA FACE DE L’AMÉRIQUE

 

Mohawk Nation News | 27 mai 2018 | Source de l'article original en anglais ► http://mohawknationnews.com/blog/2018/05/27/chucky-face-of-america/
 

Traduit de l'anglais par Jo Busta Lally

Il a été demandé à Chucky, la poupée tueuse, Pourquoi tuez-vous ? Il a répondu, c'est un passe-temps. Cela m'aide à me détendre . Elle a demandé : Vais-je devenir un tueur ? Chucky a répondu : Bien sûr ! C'est une tradition familiale depuis des générations.

Elle a demandé : Mais la violence est mauvaise. N'est-ce pas ? Nous avons un problème avec la mise à mort.

Chucky a commenté ; Nous n'avons pas de problème avec le meurtre. J'aime un peu tuer de temps en temps. Qu'est-ce qui ne va pas avec ça ? Tuer est une dépendance comme n'importe quelle autre drogue.

Question ; Chucky, il faut partir maintenant. Allez dinde froide !

Chucky répond ; Vous plaisantez !

NdJBL ► Assassiner est un boulot (comme un autre) de MNN dans ce billet d'analyse ► [Résister c'est créer et créer c'est résister ]

Ils glorifient et célèbrent les guerres et les meurtres de masse. Les envahisseurs ont envahi et mis en place une société criminelle sur notre terre. Ils essaient toujours de faire semblant d'être gentils. Ils ont terrorisé et massacré plus de 125 millions (NdJBL : chiffre avancé par les anthropologues pour le nombre total de morts autochtones sur le continent des Amériques du fait de l’invasion occidentale depuis 1492) de Natifs des Amériques pour tout voler. Tout sur l'île de la Grande tortue appartient aux autochtones.

Chucky est une poupée démoniaque sadique qui incarne l'esprit américain du meurtre en série/de masse, qui loge dans leur psyché.

Chucky est le héros des envahisseurs qui continuent à nous matraquer pour des sensations/frissons bon marché et ensuite bloquer tout souvenir de celui-ci. Quelques-uns sont trompés par le charme et l'esprit vif de la fausse poupée américaine, en particulier l'APN de l'Assemblée des Premières Nations et leurs cohortes d'entreprises. Aujourd'hui, Chucky est le modèle à suivre pour les enfants. Ensuite, leurs parents et la société leur apprennent à cacher leur véritable moi infecté/pourri. Chucky représente le meurtre en série, la brutalité et la criminalité qui sont le fondement de leur conscience. NdJBL : [Christophe Colomb, Meurtrier de Masse de l'histoire de l'Amérique ]

Chucky parle de l'isolement, de l'égoïsme et de la faiblesse comme l'histoire de "Windigo ", les monstres cannibales qui tuent et mangent leurs victimes. Windigo a soif de sang et d'infecter des personnes et des communautés en bonne santé. Ils ont extrêmement mauvaise haleine et des odeurs corporelles nauséabondes [NdJBL : Y schlinguent, quoi !]. Ils injectent leur personnalité dans leur victime. Les Pensionnats, la Loi sur les Indiens, les conseils de bande, la Sixties Scoop ou Rafle des années 60, les corporations du Canada et des États-Unis sont des manifestations de la forme de la colonisation la plus cruelle de Chucky / Wendigo.

Windigo va traquer, dominer et dévorer sa victime. Windigo peut être subjugué en découpant son cœur glacé et en le faisant fondre dans un feu rugissant.

Les Américains souffrent de la psychose Chucky et Windigo pour tuer et dévorer toute vie. Les indigènes qui refusent de partager sont considérés comme des monstres, qui sont à la base du capitalisme et du consumérisme d'entreprise.

Frankenchucky est la psyché américaine qui est célébrée le 1er juillet comme « Fête du Canada » et le 4 juillet comme « Fête de l'indépendance des États-Unis ». Les meurtres des autochtones ne s'arrêteront jamais tant que le peuple n'aura pas entamé une grande résistance massive par tous les moyens nécessaires.

Dans la mythologie, le Windigo doit être exécuté, enterré et sa tombe couverte d'un gros tas de bûches.

◄|►

Je fais partie des non-indigènes, puisque je réside en France, qui avons compris que nous devons rompre, définitivement, avec l’empire colonial qui s’est construit sur le pré-supposé qu’aucune personne indigène traditionnelle ou nation ne devaient être autorisée à survivre en dehors de la chrétienté et de sa nation « blanche » sachant qu’aucun nouveau paradigme ne pourra être enclenché tant que des hommes et des femmes prétendront que l’homme qui n’est pas blanc est inférieur ou que les races supérieures ont un droit vis à vis des races inférieures.

Nous savons de manière avérée, argumentée et documentée grâce à Steven Newcomb et son œuvre phare « Païens en Terre Promise décoder la doctrine chrétienne de la découverte » que Résistance71 à partiellement traduit en français et que j’ai réunifiée dans ce PDF N° 4 de 45 pages ► Païens en terre promise, que les premiers colons accompagnant Christophe Colomb, le porteur de croix, avaient pour principale mission de tuer les éventuels habitants qu’ils rencontreraient, pour saisir les terres et les déclarer « Nouvelles Terres Chrétiennes » et au nom de Dieu comme l’avaient définis les hommes en jupes, les papes et ;

Comme défini, en ces termes, dans le Deutéronome 7: 1-2, 5-6 et 16 de l’ancien testament de la Bible : Lorsque l’Éternel, ton Dieu, t’aura fait entrer dans le pays dont tu vas prendre possession, et qu’il chassera devant toi beaucoup de nations, [les Héthiens, les Guirgasiens, les Amoréens, les Cananéens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens, sept nations plus nombreuses et plus puissantes que toi] ;

lorsque l’Éternel, ton Dieu, te les aura livrées et que tu les auras battues, tu les dévoueras par interdit, tu ne traiteras point d’alliance avec elles, et tu ne leur feras point grâce ;

Voici, au contraire, comment vous agirez à leur égard : vous renverserez leurs autels, vous briserez leurs statues, vous abattrez leurs idoles, et vous brûlerez au feu leurs images taillées.

Car tu es un peuple saint pour l’Éternel, ton Dieu ; l’Éternel, ton Dieu, t’a choisi, pour que tu fusse un peuple qui lui appartînt entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre.

Tu dévoreras tous les peuples que l’Éternel, ton Dieu, va te livrer, tu ne jetteras pas sur eux un regard de pitié, et tu ne serviras point leurs dieux, car ce serait un piège pour toi.

▼▼▼

C’est pourquoi nous refusons de nous tenir aux côtés de toutes personnes qui rendent grâce à dieu de leur avoir donner la force et le courage de tuer l’indigène pour sauver l’homme blanc et de surcroit chrétien puis d’avoir été capturer les africains pour les réduire en esclavage effaçant jusqu’à leur nom, leur niant toute humanité puisque les peuples autochtones vivant là depuis des millénaires avaient été décimés de la surface de la terre… Enfin, pas totalement puisque les descendants des peuples originels, dont la Nation Mohawk nous invitent à la Paix et à refuser la guerre perpétuelle que l’empire anglo-américano-christo-sioniste veut imposer au monde et pour les siècles et les siècles… Nous pouvons faire tomber cet empire sans terre, et un empire sans terre est un empire à terre…

Parce que nous avons conscience que l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux, émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, côte à côte, main dans la main avec tous les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre…

Et cela sans arme, ni haine, ni violence.
 

Il nous suffit de leur retirer notre consentement de ne plus être complices de dire NON !
 

Non, je ne commémore pas le Columbus Day !
 

Ni Thanksgiving qui est l’action de grâce du Nouveau Monde et de son nouveau peuple élu pour avoir tué l’indigène/aborigène.
 

Ni l’Australia Day et en Europe, en Espagne le Jour de la Race
 

Le temps de la décolonisation est venu ; côte à côte, épaule contre épaule, tous sur la même ligne, personne devant, personne derrière, personne au-dessus et donc personne en-dessous…
 

JBL1960



Commentaires (1)
1. mum le 12/06/2018 15:50
Tres vrai...les enfants sont pousses a consommer des films violents,des films d horreur etc...pour prendre l habitude de voir des gens souffrir sans reagir, on tue les mechants et les gentils survivent...une vision unilaterale pour un peuple destructeur...paix aux ames de tous ces etres humains massacres par ces sanguinaires...
Nouveau commentaire :



Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73