alterinfo.net

Twitter

Doxa et omerta, lâcheté politique et trahison des larbins arabo-sionistes

MOHAMED BENALLAL

« c’est un front sans faille qui veille à rendre inaudibles les contestataires de la narrative objective, tout en les accusant de falsifier les faits ».

IL est absurde de dire, de penser, d’écrire et de « propagander » des absurdités et des insanités qui dépassent la stupidité des politiciens et l’extravagance des journalistes démunie d’esprit d’analyse et d’objectivité sur des situations factuelles à moins que la force et l’argent ont des effets qui balisent la vérité par des mensonges pour mettre la pression sur un événement à son profit, une forme que les algériens l’appelle « el Hogra ».
Les « journalistes » de la « mainstream » ne sont pas des historiens mais des idéologues supplétifs à la diffusion de la propagande US impériale, La guerre de désinformation, à grands renforts d’infox, d’intox, de mensonges…. le malheur est d’être respecté à la lettre par une partie importante de la classe médiatique et intellectuelle.
« Définition de la projection inversée : attribuer aux autres un acte que vous faites vous-même et l’utiliser comme raison de les attaquer. »
En tant qu’individu, citoyen et face à la machine médiatique broyant toutes les opinions pour se servir de l’intérêt du puissant , nous impuissants assistant à une déferlante d’accusations sous les formes de déclarations diplomatiques émanant de l’administration de la maison blanche, du ministre des Affaires Etrangères de la GB d’Israël et enfin des arabo- sionistes portant sur les récentes attaques supposées iraniennes contre les deux pétroliers alors que l’enquête diligentée sur les pétroliers du port de Fujairah par des explosions en cascade l’ont secoué fortement , n’a pas encore dévoiler les aboutissants.il ya de quoi vitupérer en tant qu’ individu . Tout ce partage des taches médiatiques contribue au succès de la guerre de désinformation qui accompagne les entreprises menées par l’Empire US néoconservateur israélo-anglo-saxon et ses larbins. La multiplication des évènements sur un rythme rapide va de pair avec la médiatisation de l’actualité immédiate et s’accommode de la versatilité de cette médiatisation, ce tapage médiatique pour une éventuelle guerre contre l’ Iran ressemble fortement ce que la musique d’ambiance est à la fête foraine.
Revenant à l événement factuel il a été signifié par les USA-GB- ISRAEL et les ARABOSIONISTES que l’ Iran aurait attaqué :
- un pétrolier japonais au bon moment même de la visite historique de ABE ( 1er ministre japonais) ;
-un pétrolier selon la presse, son équipage est en partie Russe et il parait que l’armateur ne cesse de commercer avec l’Iran en période de sanctions ?
Une telle situation relève de l’absurdité du raisonnement et de stupidité mentale inédite alors que l’Iran avec son geste humanitaire avait secourus plusieurs marins. Celle qui m’a le plus intéressé était :
- les manigances US faisaient en sortes que le pourquoi de ne pas construire, entant que 1ere puissance militaire, dans leurs chantiers navals, quelques bateaux sosies à des vedettes lance-torpilles iraniennes ? Les américains auront au moins la preuve en main, et peuvent mettre dessus des soldats des NAVY SEALS-*2 très bien armés. Et quand l’occasion se presente un de leurs bateaux qui traverse le détroit d’Ormuz, qu'ils ouvrent le feu... . Cela pourrait coûter quelques vies ; cette proposition a été probablement rejetée parce que les Américains ont décidé de ne peut pas faire tuer des américains par des américains comme c’est le cas des israéliens. Mais c’est le style et genre de truc qui était en discussion à la haute sphère de l’empire US... de la provocation.

« Les stupides attaques chimiques sous faux pavillon en Syrie, réussirent presqu’à tromper l’opinion mondiale et à impliquer faussement le gouvernement syrien de Bashar al-Assad ».


Analysons les faits et leurs aboutissants. Toujours est-il :

*- l’ Iran avec cette attaque a tout à gagner sur la scène diplomatique internationale par contre au niveau du monde arabe selon l’axe de la résistance et l’axe impérialo- sioniste la différence est de taille ou le « larbinisme » jour son rôle de la sordide issue de l’ absurdité
*- Si on revient aux propos de l’histoire récente pour nous rafraichir un peu la mémoire et voir les choses avec de beaux yeux veloutés.
Plusieurs manigances ont été mises en œuvre le cas le plus flagrant était :
*- les prémices de la guerre du VIETNAM suite à l’attaque de l’USS MADDOX le 4 aout 1964. l'USS Maddox attaqué par des vedettes lance-torpilles nord-vietnamiennes dans la baie du Tonkin les 2 et 4 août 1964 . Cet ’incident du Golfe du Tonkin du 4 août 1964 contre un torpilleur USA. Ce dernier avait été utilisé comme casus belli pour bombarder le Nord Vietnam.
*- le 8 juin 1967, il a été prouvé qu’Israël avait attaqué le USS LIBERTY ( bateau espion)*4
*-en 2008 Sarkozy( le Monde du27/05/2009) mis a jour une base militaire à Abu Dahbi pour une éventuelle guerre contre l’Iran, les manigances se faisaient par le biais de la piraterie sur les bateaux dans la mer d’Oman et la somalie était pointé du doigt pour faire de la diversion par cette opération de la piraterie qui était le prétexte pour amener les marines françaises censée protéger les bateaux .
-en 2019 une attaque de vedettes rapides iranienne est un scenario US bien ficelé semblable à celle de l USS MADDOX du 4 aout 1964.

L’Amérique ne changera jamais. Elle sera toujours ennemie de la liberté et du bonheur des peuples.

La version des attaques de 2019 donnée par D. Trump et Pompeo est très proche de celle de 2008 qu'Israël ou les USA ne reculent devant aucune audace, même la plus absurde, par exemple obtenir par leur posture agressive des "unes" dans le monde entier, même au prix de pertes humaines, fut néanmoins envisagée.
Que ces phases militaires de confrontation géopolitique font toujours partie d'un ensemble d'opérations économiques (sanctions) , médiatiques (rallier l'opinion publique des pays Occidentaux) et diplomatiques (la face médiatisée) destiné à diaboliser le "pays dit voyou" ciblé (les "rogue states"*-3 si chers à Bush Jr.), et à mettre en garde au passage tous les autres pays alliés potentiels de ce pays, par exemple ici le Japon dont le premier Ministre Abe, est justement en visite à Téhéran alors que l'un des tankers attaqué est japonais.
Dans le cas de l'attaque du 13 juin 2019, absolument tous ces ingrédients géopolitiques sont bel et bien réunis, et les légumes sur le couscous*5, aucun marin n'a été tué. Ces attaques renforcent la méfiance voire la haine des peuples des pays OTAN à l'encontre du gouvernement iranien, et renforcent les effectifs militaires dans cette zone sans trop éveiller la suspicion des opinions publiques et des médias des pays OTAN( communauté internationale), tous ralliés à la diplomatie "morale"( vassalité) de Washington. La pression ainsi mise sur le gouvernement iranien servira de levier de négociation pour obtenir la réouverture de l'Accord de Vienne puis l'effacement les sanctions afin d'inonder le pays de dollars via la dette ( un appât sur l’hameçon pour mieux pêcher ce gros poisson dit Iran).
En tant qu’individu je puis vous dire alors que D.Trump nous a menti, nous a triché, nous a volé. C’était un des cours complets de formation qui nous a prodigué D.Trump pour la glorieuse histoire de l’expérience américaine !
On est en 2019, seize ans plus tard de la guerre d’Irak, on a recours encore au même stratagème pour déclencher une guerre d’agression illégale, cette fois-ci, contre l’Iran. Les maîtres de la tromperie sont à nouveau à l’œuvre. Des agents secrets, américains, israéliens , saoudiens au Moyen-Orient sont, en toute probabilité, derrière une attaque non provoquée, dans les eaux internationales, contre un pétrolier japonais, et les dirigeants américains se sont précipités devant les caméras pour accuser directement l’Iran. Ils prétendent que c’est ce dernier pays qui a lancé une attaque à la torpille contre le pétrolier, le Kokuka Courageous, dans la mer d’Oman. L’histoire tend à se répéter.
De nos jours, certaines personnes qui profitent des guerres sont aujourd’hui à l’œuvre et ils s’emploient à souffler sur les braises de la guerre. Leur crime : déclenché des guerres illégales en commettant des attaques criminelles ‘sous faux pavillon’, et en accusant un autre pays dit « pays voyou » de leurs propres actes criminels.
Sur ce point, le duo actuel de Donald Trump et de John Bolton se comporte de la même façon que le duo de George W. Bush et de Dick Cheney, avant la guerre contre l’Irak, en mars 2003. Il est surprenant, dans un monde d’information continue, que ce genre d’activité puisse encore se produire bêtement.
Le concept des Américains, considère dans l'Etat actuel comme un Empire, et lorsque les américains agissent, ils créent leur propre réalité. Pendant que le monde intellect étudie studieusement cette réalité fabriquée , les américains ne perdent pas de temps. Ils agissent tout en créant d’autres réalités nouvelles qu’il s nous fond mettre à notre disposition pour les analyser. C’est ainsi que les choses se passent chez cet empire US, pas autrement. Les américains se considèrent comme des acteurs et des producteurs de l’Histoire contemporaine.
Par ailleurs et Comme par pur hasard, le Porte-avions Charles de Gaulle( France) de retour d'Indonésie, a fait un détours de prospection, à proximité de la mer d'Oman, Une nouvelle configuration géopolitique se prépare semblable à celle de 2011, où la tension internationale face à l'Iran, provoquée par les USA, était à son apogée. Les attaques des 2 pétroliers (norvégien et japonais) s'inscrivent pleinement dans cette stratégie de la tension qui nous renvoie à l histoire d’une longue tradition anglo-saxonne post-45 dont nous avons rappelé quelques cas clés bien précis.
D.Trump exerce une forte pression économique et politique sur l’Iran et ce n’est «qu’à la fin», si vraiment elle porte ses fruits, qu’il pourrait ouvrir enfin les hostilités sur le plan militaire. D.Trump possède le dollar et les armes pour faire chanter le monde. M.Ahmadinejad disait : » que la maison blanche essaie de profiter au maximum des défauts de la planification du gouvernement iranien d’appuyer sur les points faibles pour affaiblir l’économie iranienne et le détruire par la suite ».
Cependant, l’Iran est capable dans l immédiat d’utiliser ses propres richesses afin de combattre la dépendance face au pétrole, de façon à ce que les États-Unis ne puissent plus exercer une quelconque pression sur l’Iran.


*1- Navy SEALs, sont la principale force spéciale de la marine de guerre des États-Unis. Les SEAL ont pour principale fonction de mener des opérations militaires de petites unités liées à l'environnement maritime.
*3-Le concept d'état voyou (« rogue state » en anglais) est né sous la présidence de Ronald Reagan dans les années 1980 pour qualifier le régime et la politique adoptée par la Libye du colonel Kadhafi. «
*4-Attaque du USS Liberty en 1967 : les enregistrements audio montrent ...https://www.mondialisation.ca/attaque-du-uss-liberty...1967...qu’Israël.../5416003
*5- les légumes sur le couscous expression algérienne insinuant le pion qui ne possède pas la force de décision


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :



Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73