alterinfo.net

Twitter

Escroquerie de la guerre contre le terrorisme: Al CIAda en écran de fumée pour justifier l’espionnage global de la NSA

Pepe Escobar

La vision analytique de Pepe Escobar (Asia Times) n’a d’égal que la truculence de son narratif. Escobar est une des figures la plus respectée du journalisme d’enquête actuel.

Escroquerie de la guerre contre le terrorisme: Al CIAda en écran de fumée pour justifier l’espionnage global de la NSA
Al Qaïda à la rescousse.

Quand çà se passe mal, on peut toujours compter sur le ministère de la vérité pour faire avaler la pilule.

La fin du Ramadan était imminente. Les classes de discussion du djihad de cette nébuleuse qu’est Al Qaïda de la Péninsule Arabe (AQPA), se firent plus pressantes. Ce fut un festival d’évasion de la Libye au Pakistan en passant par l’Irak, le tout en parfaite synchronisation avec deux fatwas successives énoncées par l’homme de paille éternel, l’ancien acolyte d’Oussama Ben Laden soi-même: Aïman “Docteur Diabolique” al-Zawahiri. Imaginez une réunion de crise organisée en hâte au plus haut niveau du complexe orwellien/panoptique:

“Messieurs, dames, nous avons une occasion en or ici. Nous sommes assiégé par le dissident/traître Edward Snowden, libéré par les soviétiques, et ce hacker terroriste de Greenwald. Snowden est peut-être en train de gagner: même parmi le public américain, il y a une perception grandissante que nous sommes bien plus une menace qu’Al Qaïda. Donc, nous devons montrer que nous protégeons de manière vigilante les libertés. Oui.. Nous allons crier Terra, Terra, Terra !”

Instantanément, nous avons la fermeture, en fanfare, de plein d’ambassades et de consulats américains dans le “monde musulman” et le ministère des AE émet une alerte mondiale à ses ressortissants pour voyager, bientôt relayée par Interpol. La confusion s’ensuit, beaucoup essayant de comprendre si faire le routard en Thaïlande ou manger du caviar frais à Bakou est une bonne façon de ne pas se faire faire sauter le caisson.

Instantanément, nous avons aussi les médias entrepreneuriaux américains et européens, qui tombent de nouveau amoureux du Terra, Terra, Terra et vouent aux gémonies ceux qui pensent que ceci a quoi que ce soit à voir avec une quelconque islamophobie. Vous pensez que Terra était partie ? Non, Terra est omni-présente, omnisciente, rampante partout. Terra n’en a jamais assez de vous. Trains, bateaux, avions… Nulle part êtes-vous en sécurité. Et pourtant, le renseignement si spécifiquement fabuleux, déterré par le ministère de la vérité, provient de quelque obscur djihadiste, disant sur la toile, que lui et ses potes allaient faire quelque chose de mal, un jour, quelque part, dans quelques endroits multiples et non-spécifiés à travers le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord.

Une fausse-bannière se prépare…

A regarder de plus près ces “milliers” de membres d’AQ libérés, prêts à semer le chaos partout dans le monde, on se rend compte que la plupart pourraient être “nos amis” après tout. L’évasion de Benghazi impliquant probablement 1 000 personnes, ne concerne pas vraiment les amis de l’OTAN du Groupe Libyen Islamiste Armé, leurs milices étant déjà au pouvoir, tout occupé qu’ils sont à dissoudre la Libye en un état déliquescent. Sur la double évasion de Baghdad (environ 1 400 évadés), leur destination est de se rendre en Syrie à travers le désert afin de s’engager dans le djihad aux côtés de leurs amis de la combinaison Obama/Cameron/Hollande/Maison des Saoud et de leurs protégés Jabhat al-Nosrat/État Islamique d’Irak et du Levant.

Mais attendez une minute… S’ils sont “nos amis” en Libye, en Syrie, comment se fait-il qu’ils soient nos ennemis au Pakistan et au Yémen ? Au Pakistan (probablement 500 évadés), ils vont se disperser dans les zones tribales et se planquer, ou alors ils vont être dronés par 00 Bama et sa liste sous licence de tuer. Pas d’alerte appliquée au Pakistan du reste (comme pour l’ambassade d’Islamabad ou le consulat de Peshawar par exemple), pas plus qu’en Indonésie. Donc ce n’est pas le “monde musulman”, c’est en fait le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. Et tout spécifiquement le Yémen ; mais Obama a dit la semaine dernière au président yéménite qu’Al Qaïda était en pleine retraite. Alors que se passe t’il ? AQPA a été sorti de sa retraite ?

Au fond, la continuité Bush/Obama n’a jamais cessé de nous rassurer, sans oublier ce vieux renard d’Al-Zawahiri. Docteur diabolique, aussi tordu stratège soit-il, a compris il y a un moment déjà que si le “mythe de l’épouvantail Al Qaïda” est maintenant “plus fort que jamais”, c’est grâce en grande partie au gouvernement Obama et à ses caniches européens et du Golfe, qui ont pondus leur stratégie de pieds nickelés de la Libye à la Syrie. L’Afghanistan est tout autre chose, il n’y a pas d’Al Qaïda “historique” y demeurant, seulement une petite poignée dans les zones tribales pakistanaises. Donc, Al-Zawahiri savait que l’épouvantail serait inévitablement ranimé, en synchronisation totale avec ses fatwas récentes, parce que des guerres “longues et infinies” équivalent à un financement perpétuel pour le complexe orwellien/panoptique. De plus, un ennemi étranger est essentiel, personne à Washington ne pourrait en fait admettre officiellement que le “véritable” ennemi, de manière concurentielle stratégique, est le dragon chinois.

Le docteur diabolique et le complexe orwellien / panoptique sont du même côté et ceci explique parfaitement pourquoi il sera autorisé de demeurer le moulin à fatwas aussi longtemps qu’il le désire et ne sera pas épingler comme un vulgaire porteur de slip explosif de connivence. Le complexe est de nouveau à l’offensive. Réformer la NSA ? Interférer avec nos méta-données ? Pourquoi faire ? On vient juste d’alerter le gouvernement américain de chit-chat terroriste en ligne du niveau “pré-11 septembre”. Les vrais djihadistes en fait ne sont pas assez cons pour se faire piéger par Xkeystroke. Voici une énigme dylanesque pour vous: Tout au long de la tour de contrôle, une opération fausse-bannière se rapproche, dit le joker au voleur. Il y a trop de confusion avec Terra et nous n’aurons aucun répit.

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

url de l’article:

http://www.informationclearinghouse.info/article35754.htm



Commentaires (5)
1. raimanet le 07/08/2013 13:57
5 sur 5
2. delacroix le 07/08/2013 17:27
L' affaire Swoden a fait tache d'huile , les USA etaient bel et bien embarassé par les revelations
Swoden, alors pour faire effacer les taches d' huile indelébile qu'elle a provoqué, ils ont trouver
un moyen plus astucieux pour faire oublier . L'alerte au terrorisme cà paye non ! Depuis """qu'ils
mement la lutte a el kaida"""" en détruisant tous les pays arabes et musulmans au passage, les
USA et israel savent tres bien ce qu'ils font . Mais le determinisne economique malgres leur puissance
ne leur donne pas encore une longevité pour nous faire chier encore et encore . Le commencement
de la fin a sonné pour vous messieurs les gringos et messieurs du peuple ELU ..............
3. dghjdtyjutyu le 07/08/2013 18:18
Les US préparent bientot un attentat pour justifier le prochain massacre de musulmans
4. No way le 08/08/2013 19:43
Alors là bravo excellent article bravo monsieur escobar pour votre justesse...
5. XD le 15/08/2013 09:25
En une phrase : 911 est un argument ''VRP'' de vente commerciale pour écouler la technologie etats-unnienne (avec les autres États du monde entier) ?
Nouveau commentaire :



Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73