alterinfo.net

Twitter
Illinois, USA: Un adolescent décède 3 semaines après sa vaccination anti-HPV d'une encépahlomyélite aiguë disséminée

Un adolescent de l'Illinois décède d'une encéphalomyélite aiguë disséminée 3 semaines après avoir été vacciné contre le HPV

 

Par le Staff TVR, 12 septembre 2018

 

Christopher Bunch, âgé de 14 ans, est décédé le 14 août 2018 de complications d'une maladie neurologique rare appelée encéphalomyélite aiguë disséminée (ADEM). L'adolescent de Moline a commencé à ressentir des symptômes, y compris des maux de tête, des nausées et des vomissements, le 6 août. Il a passé une grande partie des deux jours suivants à dormir.

Le 8 août, les parents de Christopher se sont inquiétés de la grave détérioration de la santé de leur fils. "Sa progression est passée de zéro à cent en l'espace de quatre heures", a déclaré Elijah Mendoza Bunch, père de Christopher. Christopher a été emmené à l’hôpital universitaire des enfants Iowa Stead, à Iowa City, pour y être soigné. Peu de temps après son admission à l'hôpital, le garçon a commencé à perdre sa capacité à respirer tout seul et à souffrir d'une paralysie complète du côté gauche de son corps. Il a pris des médicaments anti-épileptiques. Le 11 août, Christopher a subi une intervention chirurgicale pour soulager un oedème cérébral, mais il est resté dans un état critique et a été placé sous assistance vitale jusqu'à son décès deux jours plus tard.

Les médecins ont diagnostiqué une ADEM chez Christopher, une maladie qui provoque une inflammation du système nerveux central. L’ADEM «affecte généralement les enfants et peut être précédé par une infection virale ou bactérienne.» Elle peut également «survenir après une vaccination, avec des symptômes allant de la confusion, de la somnolence au coma .”

Christopher aurait reçu le vaccin contre le HPV (virus du papillome humain) Gardasil trois semaines avant sa mort. L’ADEM est un effet indésirable signalé de Gardasil. Il figure dans la notice du Gardasil. (source photo: Facebook)

Source : The Vaccine Reaction

C’est ce même vaccin Gardasil que la députée française Laure de la Raudière a demandé de rendre obligatoire pour les jeunes filles et garçons français dans une récente proposition et ce même Gardasil également que le Pr Brotchi et ses collègues députés « libéraux » essaient aussi d’élargir autant que possible en Belgique francophone en visant de façon agressive et systématique filles et garçons (dans le cadre de la médecine scolaire notamment), sans bien sûr jamais évoquer les risques d’effets secondaires graves risquant de bousiller leur vie à jamais voire de la leur enlever définitivement. Souvenez-vous du nom de ces députés, parce qu'après avoir conseillé, suggéré, fait pression, seront-ils là pour vous indemniser si vous ou votre enfant subit un handicap irréversible après une telle vaccination?


http://initiativecitoyenne.be/2018/09/illinois-usa-un-adolescent-decede-3-semaines-apres-sa-vaccination-anti-hpv-d-une-encepahlomyelite-aigue-disseminee.html



Commentaires (2)
1. njama le 20/09/2018 22:39
Rapports d’effets secondaires des vaccins contre le HPV

EVENTS REPORTED TO VAERS AFTER HPV VACCINES THROUGH July 14, 2018

Disabled : 2.773
Deaths : 430
Did Not Recover : 11.860
Abnormal Pap Smear : 673
Cervical Dysplasia : 264
Cervical Cancer : 139
Life Threatening : 931
Emergency Room : 15.672
Hospitalization : 5.894
Extended Hospital Stay : 540
Serious : 8.636
Total Adverse Events : 58.936

source : https://sanevax.org/wp-content/uploads/2018/08/HPV-adverse-events-July-2018.png
S.A.N.E. Vax, Inc. for SAFE Vaccinationshttps://sanevax.org/
2. njama le 21/09/2018 09:11
L'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament en France) n'ignore pas, ni ne cache comme on peut le lire sur son site que le Gardasil présente des dangers graves pour la santé :

ANSM - 26/11/2013 - Gardasil : vaccination contre les papillomavirus humains (HPV) - Point d’information *

Les données actualisées en 2013 de l’ANSM font état de « 435 cas d’effets indésirables graves dont 135 de maladies auto-immunes incluant 15 cas de SEP »

* https://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Gardasil-vaccination-contre-les-papillomavirus-humains-HPV-Point-d-information
-------------------------
ANSM - 10/04/2014 - Gardasil : actualisation des données de sécurité sur le vaccin contre les papillomavirus humains - Point d’information **

Depuis la commercialisation en France de Gardasil et jusqu’au 20 septembre 2013, 5,5 millions de doses ont été distribuées. 2092 notifications d’effets indésirables médicalement confirmées, dont 503 graves[3] , ont été recueillies et analysées. La majorité de ces notifications (76 %) correspond donc à des cas non graves (douleurs au site d’injection par exemple). Quant aux manifestations auto-immunes, qui ont fait l’objet d’une attention particulière dans ce nouveau bilan, leur nombre reste faible au regard de la population exposée (127 cas notifiés en France dont 17 cas de sclérose en plaques, depuis le début de la commercialisation).

** https://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Gardasil-actualisation-des-donnees-de-securite-sur-le-vaccin-contre-les-papillomavirus-humains-Point-d-information

Quant à la Presse qui actuellement nous chante que le "nouveau" Gardasil 9 serait plus efficace, elle ment effrontément aux français, les journalistes n'ont même pas pris la peine de vérifier, alors qu'il suffisait de lire l’avis du satellite du ministère de la santé, la HAS (Haute Autorité de Santé) sur le Gardasil qui atteste de son peu d’efficacité par rapport à la version précédente !

Une recherche Google élémentaire > HAS Gardasil 9 < indique :
Amélioration du service médical rendu (ASMR)
V (absence)
Compte-tenu :
- de l’efficacité de GARDASIL dans la prévention des lésions précancéreuses de haut grade dues aux HPV 6, 11, 16 et 18,
- du faible surcroit d’efficacité de GARDASIL 9 par rapport à GARDASIL, limité aux HPV additionnels 31, 33, 45, 52 et 58 (réduction absolue de l’incidence de 0,2 pour 100 personnes-années à 43 mois de suivi),
- des incertitudes concernant l’efficacité qui sera obtenue en termes de prévention des cancers dans les populations recommandées en France,
la Commission considère que GARDASIL 9 n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport à GARDASIL dans la prévention des lésions ano-génitales précancéreuses et cancéreuses liées à certains HPV (cf. paragraphe 06), dans les populations recommandées par le HCSP.

Le Gardasil est un vaccin expérimental de l’aveu même de ceux qui le fabriquent ! et les jeunes filles des cobayes qui s'ignorent !

b[« Tout laisse penser que le Gardasil va marcher. On ne va tout de même pas attendre qu’une génération d’Américaines vaccinées apporte la preuve que le nombre de cancers diminue pour l’homologuer en France. »]b
(le Dr Yann Leocmach, de Sanofi Pasteur MSD)

Comme le fait remarquer Initiative Citoyenne.be dans son Communiqué de Presse du 28 octobre 2011 Gardasil : les aveux accablants de Sanofi Pasteur confirment le caractère expérimental du vaccin
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/27/09/71/Communique-du-28-oct-2011.pdf
Nouveau commentaire :


Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73