alterinfo.net

Twitter
Italie : suppression de la vaccination obligatoire. Un vote historique

Le leader de La Ligue, Matteo Salvini, a qualifié les vaccins prétendus nécessaires, « d’inutiles », et a poursuivi en déclarant que ces vaccins étaient « souvent dangereux, voire nocifs ».

A partir de maintenant ces vaccins ne seront plus exigés. Par un vote de 148 voix contre 110 à la Chambre haute du Parlement, l’Italie a éliminé les lois ayant trait aux vaccins obligatoires et se veut plus accueillante aux diverses opinions.

Les 10 vaccinations nécessaires pour pouvoir fréquenter l’école maternelle sont désormais suspendues, du moins en termes de lois obligatoires.

Le parti démocrate a adopté la loi sur les vaccins obligatoires en juin 2017, mais aujourd’hui, un an plus tard, et en pleine révolution en Italie, les parents n’auront plus à se conformer à l’obligation. Les démocrates avaient pris le prétexte d’une épidémie de rougeole pour introduire la loi d’obligation.

Le « Five Star Movement » et « la Ligue », deux partis politiques qui se sont développés après la montée de Trump, se sont dits très préoccupés par l’exclusion des enfants de différentes communautés.

Roberto Burioni, microbiologiste, a exprimé son mécontentement sur CNN. L’article de CNN précise que cette décision a « envoyé une onde de choc dans la communauté scientifique » et qu’une de leurs rubriques précisait « pourquoi c’était dangereux ». Les grands médias ne traitent pas du tout cette affaire comme il faudrait.

CNN n’est pas le seul grand défenseur des vaccinations obligatoires, mais c’est un défenseur assidu.

Source : Vaxxter

Voir aussi

Article de CNN sur le vote italien (il y est précisé une "suspension d'un an" de l'obligation qui n'a donc pour l'heure plus cours...)

Des millions d'Italiens s'élèvent contre la nouvelle loi rendant la vaccination obligatoire

Les Italiens descendent dans la rue pour dire NON aux obligations vaccinales

Vaccins: un rapport parlementaire explosif

La maire de Rome conteste la loi d'obligation vaccinale

Cancers dans l'armée italienne: la piste des vaccins

Décès subit du célèbre juge italien anti-mafia Imposimato qui prévoyait une action contre l'obligation vaccinale et la Ministre de la Santé

Obligation vaccinale: le délire validé en Italie et la France qui s'en inspire


http://initiativecitoyenne.be/2018/08/italie-suppression-de-la-vaccination-obligatoire.un-vote-historique.html



Commentaires (2)
1. 3bdkrim le 09/08/2018 18:56
bigpharma n en restera pas là, il ne faudrait pas que les autres fassent de meme. alors des virus vont etres lacher en italie afin de les faire rentré dans le rang .
2. LOGIQUE le 10/08/2018 14:04
Après l'Italie à qui le tour ?
Nouveau commentaire :


Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73