alterinfo.net

Twitter
L’Europe veut installer des camps de migrants en Afrique du Nord

stopper l'accaparement des terres en Afrique

"L’idée semble plaire en Europe, mais il sera très difficile de faire accepter ce projet aux pays concernés, notamment le Maroc, la Tunisie ou encore la Libye. De même, la Commission européenne n’a pas encore trouvé le type de fonctionnement qu’elle souhaiterait adopter pour ce type de « plateformes de désembarquement ».https://www.bladi.net/europe-camps-migrants-afrique-nord,52085.html

"Crise migratoire : l’Europe veut “déstabiliser” l’Afrique du Nord

y a quelques mois, des pays comme l’Algérie et la Tunisie ont signifié une fin de non-recevoir à sous-traiter ce dossier en contrepartie de financements de l’Union européenne.

L’Europe envisagerait, selon le quotidien britannique The Guardian, de remettre sur la table son plan d’implantation de centres d’accueil pour migrants et réfugiés dans les pays d’Afrique du Nord, à la veille d’un sommet crucial à Bruxelles sur le sujet la semaine prochaine. L’idée, déjà rejetée par des pays comme la Tunisie et l’Algérie, serait au cœur d’une nouvelle proposition à l’occasion d’un sommet dont l’objectif est de sauver l’Union européenne de l’éclatement plutôt que de régler une crise humanitaire qui n’a fait que trop durer. Le quotidien britannique s’appuie sur un document préliminaire que le Conseil européen compte soumettre à la discussion lors du sommet prévu pour les 28 et 29 juin.


L’UE veut en effet créer des “Plateformes régionales de débarquement” qui devraient permettre, selon le document divulgué, “un traitement rapide pour distinguer les migrants économiques de ceux qui ont besoin d’une protection internationale, et réduire l'incitation à entreprendre des voyages périlleux”. En contrepartie, les pays concernés bénéficieront des financements nécessaires pour mener à bien un tel plan, comme l’avaient déjà suggéré les pays membres de l’UE auparavant.

Mais d’ores et déjà, l’on sait que l’Algérie et la Tunisie diront non à un tel plan qui constitue un autre facteur d’instabilité de la région nord-africaine et maghrébine tout entière. Quant à la Libye, l’installation de tels centres aggravera la crise migratoire et des réfugiés, déjà difficile à gérer avec l’instabilité politico-sécuritaire que vit ce pays-passoire depuis sept ans. Si la formation par les pays européens des gardes-côtes libyens a fait baisser le nombre de départs vers l’Europe, elle n’a pas mis fin en revanche à l’activité des réseaux de trafic qui ont adapté leurs méthodes et versent dans l’esclavagisme, le recrutement des candidats au terrorisme islamiste ou pour le compte des milices libyennes. L’Union européenne avait déjà usé de cette option en signant en novembre 2015 un accord avec l’Union africaine, lors d’une réunion à Malte.
L’accord stipulait le déblocage d’une enveloppe initiale de 1,8 milliard d’euros pour financer des projets de formation et de développement dans les pays pourvoyeurs de migrants, en contrepartie d’une implication des pays africains dans la lutte contre l’immigration clandestine. Mais cette approche n’a rien réglé à la crise qui s’est aggravée durant les mois qui ont suivi. Les ONG humanitaires et de nombreux politiques européens ont dénoncé cette démarche de Bruxelles qui refuse toujours d’aborder le sujet sous son aspect politique, préférant parler de migrants au lieu de réfugiés. L’Algérie a mis en place un plan de lutte contre la migration clandestine et conclu des accords avec les pays voisins.
Cela n’est pas le cas de la Libye ou de la Tunisie, dont la fragilité de la situation impactera de manière directe ou indirecte notre pays
https://www.liberte-algerie.com/international/crise-migratoire-leurope-veut-destabiliser-lafrique-du-nord-295059/print/1

Coluche et le terrorisme d'Etat (sketch censuré)
https://youtu.be/AfTwyutT5pM

les migrants n'ont rien à voir avec les terroristes qui eux sont chouchoutés par les services de renseignements et ne passeraient pas par les moyens que les migrants endurent (morts dans les déserts sécheresse, noyade, gelé dans les montagnes, dénudé de leurs affaires et vêtements et objets par la douane européenne), . (la traversée des migrants entraine toujours énormément de morts, donc si les terroristes sont parmi les migrants, alors les USA perdraient leurs hommes lors de la traversée, donc on sait que les terroristes ne sont pas parmi les migrants, mais dans des avions privés intraçables d'agents secrets sinon les USA et l'Arabie Saoudite qui financent l'entrainement des terroristes perdraient tout leur pognon)

On rappelle que l'immigration est causée par les multinationales occidentales qui s'emparent des terres des paysans africains
https://thisisafrica.me/land-grabbing-africa-new-colonialism/, et veulent construire un gigantesque gazoduc parcourant l'Afrique en puisant dans plusieurs foyers de gaz de schiste sur tout le continent africain http://www.jeuneafrique.com/mag/382678/economie/nigeria-a-lespagne-passant-maroc-projet-de-gazoduc-offshore-pharaonique/, ce qui fait que des millions d'africains vont se trouver sans terre, avec le projet des multinationales européennes de faire une smart grid européenne dont la source de gaz sera l'Afrique.

Lutter contre l'immigration pour permettre aux peuples de rester propriétaires de leurs terres et de ne pas les céder aux multinationales qui lobbyfient les Etats africains complices, c'est d'abord boycotter toutes les multinationales européennes et américaines, et autres qui mettent un pied en Afrique, car elles sont toutes responsables de l'exode des africains http://www.jeuneafrique.com/173896/politique/terres-agricoles-la-grande-braderie-africaine-continue/. Car pour s'installer, obligatoirement, elles obligent toujours le déplacement des africains.http://www.stopafricalandgrab.com/

Ceux qui sont pour la colonisation des multinationales européennes sur les terres des africains et contre l'immigration sont des valets de la mondialisation et subiront à leur tour la colonisation des multinationales qui veulent 90% de la planète, leur accaparement augmente de plus en plus chaque année

L'année 2016 aura mieux réussi aux plus riches de la planète que 2015
http://www.lefigaro.fr/societes/2016/12/29/20005-20161229ARTFIG00012-les-plus-riches-de-la-planete-ont-gagne-237-milliards-de-dollars-en-2016.php

En 2017, les très riches sont devenus encore plus riches
Selon Ofxam, l'année 2017 a vu une augmentation record du nombre de milliardaires. 82% de la richesse créée dans le monde a notamment filé dans les poches du 1% le plus riche
https://www.lci.fr/international/en-2017-les-tres-riches-sont-devenus-encore-plus-riches-oxfam-ong-2076606.html

On dénombre aujourd'hui 2 043 milliardaires en dollars dans le monde, et en 2017, tous les deux jours, il y avait un nouveau milliardaire : du jamais vu. 82 % de la croissance des richesses a profité à 1 % des plus riches. 42 personnes détiennent autant à elles seules que les 3,7 milliards de personnes les plus pauvres.

Quelques exemples parlants, cités par l'association ? L'homme le plus riche du Nigeria touche assez d'intérêts sur sa fortune pour sortir deux millions de personnes de la pauvreté. En Indonésie, quatre personnages possèdent autant que 100 millions d'habitants les plus pauvres. Les trois personnes les plus riches au pays de Donald Trump possèdent autant que la moitié des moins bien lotis
https://www.ladepeche.fr/article/2018/01/23/2727299-des-riches-toujours-plus-riches.html

Budget 2018 : les 5% les plus riches seront les grands gagnants
https://www.capital.fr/economie-politique/budget-2018-les-5-les-plus-riches-seront-les-grands-gagnants-1265634

Un million de chinois s'accaparent des terres agricoles en Afrique, laissant les africains sans terre
https://www.theguardian.com/environment/2009/jul/03/africa-land-grab
https://www.brookings.edu/blog/africa-in-focus/2015/11/05/what-do-we-know-about-the-chinese-land-grab-in-africa/

Une entreprise chinoise chasse 150 000 citoyens africains de leurs terres pour s'installer
http://allafrica.com/stories/201704070103.html
https://www.premiumtimesng.com/news/top-news/216665-nigerian-parliament-condemns-land-grab-chinese-firms.html

Aucune puissance mondiale ne l'a été, sans d'abord chasser les africains de leurs terres, en y installant ses multinationales colonisatrices

les USA une autre puissance mondiale qui l'a été en volant les terres agricoles aux paysans africains:

les universités américaines s'accaparent les terres agricoles en Afrique
https://www.theguardian.com/world/2011/jun/08/us-universities-africa-land-grab

Donc boycott de toutes les multinationales non africaines qui s'installent en Afrique, et là vous verrez, tous les africains retourneront reprendre leurs terres agricoles qui leur ont été spoliées, mais évidemment, personne ne propose jamais cela dans le plan de lutte contre l'immigration, on se demande pourquoi...



Commentaires (1)
1. BASTA le 22/06/2018 14:19
Des migrants ont étés envoyés par des passeurs et des organisations Européen en Algérie. Chaque sans papier dois être rapatrié dans leurs pays d'origine question de sécurité !!
Nouveau commentaire :


Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73