alterinfo.net

Twitter

La fabrique des mensonges pour tuer des pauvres gens

MOHAMED BENALLAL

La vérité sur le mensonge de l’arrogant ’Oncle Sam

Les pays ayant subi l’intrusion envenimée grâce à une manipulation extrême de l’opinion, et ce depuis la période de la guerre froide. Il y a eu à cet effet les pays suivant qui ont subi l'effet de cette manipulation Cuba, le Cambodge, le Soudan, la Somalie, la Lybie, le Vietnam, le Chili, le Venezuela, le Yémen, la Serbie … enfin, la liste est bien longue . A chaque opération d’intervention directe escomptée, elle est manœuvrée à partir d’une politique de contrevérité reposant sur du mensonge grossier, et permettant de fabriquer le casus belli motivé par de l’ingérence, tout en diabolisant à outrance la victime pour mieux sensibiliser l’ opinion internationale et avoir gain de cause. Les Etats Unies déploient d’un coté une intelligence de fiction mensongère à la hollywoodienne, et d’un autre coté un manque caractérisé d’imagination des suites établies, toute cette politique est mise en pratique par l’oncle Sam pour justifier l’injustifiable de l’ingérence dans les affaires des autres pays considérés comme pays voyous. Se sont des histoires hollywoodiennes créées par la maison blanche, le pentagone et la CIA, qui sont mises en œuvre pour que le cinéma hollywoodien se fait et passe comme prévu. Se sont des opérations réplétives utilisant le même mode opératoire. Lyndon Johnson président des Etats Unies invente le mensonge des vedettes- lances- torpilles 1-L’exemple de la guerre du Viêtnam du nord: L origine de l agression avait commencé par l’incident suivant, qui s’est produit au niveau du golfe du Tonkin, ce présent fait inopinément avait chaviré complètement l’opinion américaine dans le camp belliciste. Face à cet incident, les USA accusent délibérément Hanoi, que ses bateaux de guerre (vedettes lances torpilles) ont attaqué le destroyer Maddox de la Navy US qui se trouvaient au niveau des aux internationales. La tension épicée par des mensonges bellicistes a laissé place à la provocation issue d’un pays communiste dit Vietnam du Nord. La montée de cette pression boueuse en tension pimentée force le congrès américain à livrer un cheque en blanc au président Johnson afin de riposter militairement .La guerre débute, les bombardiers américains rasent les positions du Vietnam nord, que de morts mais la suite fera plier l’adversaire en nombre de morts. Les medias comme toujours, n’ont jamais été neutres, ni objectifs prenant acte toujours de la version officielle de l agresseur comme si les forces nord vietnamiennes étaient les véritables agresseurs ; auteurs de l’escalade militaire alors, que ascension guerrière fabriquée à partir d’un gros mensonge. L’USS MADDOX (DD-371) (Navire de l us Navy) était dans les eaux nord vietnamiennes et non dans les eaux internationales.les USA on fabriqué leur histoire avec du beau mensonge américain pour avaliser l’agression, et lui porter la pleine responsabilité. La guerre du Viêtnam fera des millions de morts et les USA sortent vaincu. Colin Powell invente en brandissant haut sa fiole d’eau coloré à l’ONU 2-l’exemple suivant : la guerre d’’Irak La suite des péripéties mensongères US se rapporte cette fois ci à la guerre d’Irak, l’affaire remonte au 11 septembre 2001 des deux tours jumelles qui avaient donné un prétexte fort pour lancer des offensives au noms du terrorisme qui est aussi une affaire douteuse ou le mensonge était l’assise de l affaire du 11/09. La première offensive a porté sur le régime des talibans avec le motif suivant c'est-à-dire, les Talibans sont les auteurs des attaques des deux tours jumelles, bien que ce régime des talibans ait été installé par les USA. Ensuite il y a eu l’événement de Saddam président de l’Irak, il avait été accusé d’être en relation avec les terroristes « Talibans », tout en possédant les armes de destructions massives .En dehors de la légalité internationale, le 3 mars 2003 l’agression militaire contre l’état de l’Irak . Cette agression via une large coalition a été préparée sur la base d’une accusation, qui n’est rien qu’une monstrueuse affabulation. La recherche des armes de destruction massive était vaine sinon un gros mensonge. Par ailleurs les attentats du 11 septembre2001 attisés par la machine des services secret saoudiens et américains n’est plus un secret pour personne Par conséquent la justification de la dévastation d’un pays dit voyou qui s’oppose à la volonté Washington, la maison blanche porte gratuitement les accusations selon ses propres abjections sachant bien que ses mensonges représentent sa propre vérité que sa force militaire, économique, financière, et médiatique lui permet de s’imposer en maître absolu. D autant plus que les médias à ordres, et à sous, reproduiront sous l’effet de l’énergie financière ; la thèse falsifiée ou mensongère de la loi du plus fort. Barak Obama désigne gratuitement le coupable de l’attaque chimique 3- l’exemple de la guerre Syrie Apres l Irak sans fin, vient la nouvelle l’affaire de la Syrie ; elle commence en 2011 sous le vocable du printemps arabe éveillée par une contestation préparée par l’ex l’ambassadeur (Robert Ford) des Etats Unies en Syrie. Cette contestation montée en toute pièce, a été encouragée par la Turquie, et les pays du golfe suivie et soutenue par l occident demandant la destitution du président légitime de la Syrie. Cette contestation s’est traduite en une guerre civile chapeautée financièrement et militairement par les pétromonarchies soutenue par l’occident, les USA et Israël. Toute action agressive de l’occident arrogant et les USA trouve facilement sa justification par un prétexte fallacieux qui est bien enrayé pour choquer l’ opinion international, et enfin permettant d’ avaliser l’action agressive ; tout en diabolisant par mensonge interposer le président de la Syrie .Cette fois ci, pour ce qui se rapporte à la Syrie l’ usage de l’arme chimique contre la population civile .L’arme chimique représente un motif conséquent ,qui renforce l’acte de l’agressivité des USA, les médias sont la pour mener la salle besogne afin de leurrer l opinion international, ces médias a ordre et à sous servent a défendre toujours la version de l’ agresseur qui est celle de l oncle Sam. Il est clair, que les images d’enfants gazés dans la périphérie de Damas, qui ont fait le tour du monde, dont les preuves n’ ont pas été établi et que cette opération de gazage ne pouvait se faire que par les terroristes( casques blancs) seulement la machine mensongère et soudoyant des Amériques bat son plein , elle est soutenue par les vassaux des roitelets du golfe et ses alliés occident arrogants pour finir une bonne fois pour toute avec le président légitime de la Syrie. Les pays dits voyous, ayant subi l’ingérence attisée grâce à la manipulation de l’opinion par la machine médiatique à ordre et a sous et des ONG soudoyés par des subventions conséquentes par, tout cela préparés les » think thank » le nouveau labo de l impérialisme et du sionisme Enfin toutes les interventions sont maçonnées sur la base de mensonges ; qui poussent vers le casus belli requis par l’agression qui est statuée sur la loi du plus fort. Par conséquent, le mensonge utilisé par l’ impérialisme et le sionisme représente l’élément générateur des guerres actuelles, tout en utilisant les moyens forts des médias pour détourner les opinions à leur cause mensongère, afin de dissimuler sous l’effet des finances « soudoyantes » pour que les médias ,les ONG et l’ONU soient soumises à l’ aspect accusatoire d’une part ,et d’autre part justifier l’ imputation de ces odieux crimes à l’ adversaire dans l unique but de vassaliser ces pays dit voyous. D’autres types de guerres n’ont pas fait l’ objet de retenu dans cette modeste contribution : le yemen, la somalie, la Serbie, et l’Ukraine, devant ce désastre, les Amériques ont opté pour les nouvelles guerres de « proxy » dont le mensonge reste la donne principale. BENALLAL Mohamed * émissions « le jeu des nations( laabat el oumam) et la soirée ( massa iya) de la chaîne TV Almayadeen ( Liban). * émission « Al hadat »( l’événement) Chaine TV Al ALAM (Téhéran)


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :



Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73