alterinfo.net

Twitter

La limite légale de la durée hebdomadaire de travail portée à 60 heures par décret

rt.com

Le gouvernement s’apprête à prendre des arrêtés pour relever de 48 à 60 heures la durée légale maximale de travail hebdomadaire. Seuls des secteurs jugés essentiels comme l’énergie, les télécoms ou l’alimentaire sont concernés.

Le gouvernement va permettre de déroger à la durée du travail dans certains secteurs jusque 60 heures sur une semaine, contre 48 heures actuellement, et 46 heures contre 44 heures en moyenne sur une période de 12 semaines, a indiqué mardi 24 mars le ministère du Travail.

Ces dérogations, dont le principe avait été annoncé le week-end dernier par le ministre de l'Economie, pourront s'appliquer par exemple dans l'énergie, les télécoms, la logistique, les transports ou encore l'agroalimentaire, a précisé l'entourage de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud.

Actuellement, la durée de travail effectif hebdomadaire ne doit pas dépasser les deux limites suivantes : 48 heures sur une même semaine et 44 heures par semaine en moyenne sur une période de 12 semaines consécutives.

Le gouvernement prendra soit un décret soit un arrêté pour changer ces deux limites et permettre des dérogations pour une durée limitée et dans des secteurs limités pour faire face à la situation exceptionnelle que connaît le pays. Il y aura paiement en heures supplémentaires et respect du temps de repos légal, a bien pris soin de préciser l'entourage de la ministre.

Le travail dominical pourra aussi être étendu et le repos compensateur entre deux périodes de travail passer de onze à neuf heures, et cela «en fonction des secteurs». L'entourage de Muriel Pénicaud a par ailleurs indiqué que le gouvernement allait annoncer rapidement des «incitations » pour le secteur agricole, qui va se trouver confronté à une pénurie de main-d'œuvre pour la récolte des fraises et des asperges. «Il va y avoir dix fois moins de travailleurs détachés qu'habituellement», a-t-on précisé au ministère.

https://francais.rt.com/economie/73157-limite-legale-duree-hebdomadaire-travail-portee-60-heures-par-decret


Commentaires (2)
1. Bob le 26/03/2020 19:01
Si ça c'est pas de la quenelle de 60, ne m'appelé plus France ! Ha ha !
2. Philou's Off le 26/03/2020 21:49
Du Covid au crime contre l'humanité...

Covid 19 ou l'arme ultime de la ploutocratie...


Le président Macron dans son discours de vitrification de nos existences par confinement pour cause de covid nous a bien prévenu (à 6 reprises) que nous entrions en guerre.

On aimerait alors bien comprendre de quelle guerre nous parlait Macron dans sa martiale déclaration ?

-Guerre contre le coronavirus qui s'il est certes très contagieux n'est en revanche pas si dangereux si on compare ses scores (taux de mortalité) avec ceux de ses congénères qui les grandes années nous font des 15 ou 16.000 morts rien qu'en France. Alors avec ses 12 à 1500 morts au pic de l'épidémie, covid joue ici petits-bras... et là on ne voit pas bien le besoin d'une guerre pour le vaincre quand une boîte de Nivaquine à 4,75€ y suffit ?

-Est-ce alors plutôt cette guerre simulée (ou non ?) qui mobilise 35.000 soldats (dont 20.000 U.S) prévus se déployer à l'est de l'Europe avec portes-avion en Baltique et tout le toutim pour les manœuvres Otan ''defender Europe 2020''. Tous ces troufions lâchés en goguette dans la nature pour jouer à la gué-guerre pendant que toute la population civile elle, est confinée avec des privations de liberté chaque jour plus drastiques. Vont-ils donc nous zigouiller le petit covid 19 avec leur gros bazooka ou au contraire contribuer à sa contamination par laquelle ils espèrent enrhumer Vladimir ?

-Ou bien, tout ceci relèverait-il d'un même objectif, celui de la vraie guerre, celle rêvée par les grands mamamouchis de la ploutocratie mondiale pour asseoir définitivement leur gouvernance totalitaire sur le monde et y régner sans partage, ceci afin de nous asservir totalement et nous renvoyer à un esclavage moyen-âgeux. Pour cette guerre dûment déclarée, en hors-d’œuvre, nous plongent-ils actuellement dans l'épisode ''Nuit et Brouillard''; ceci en nous enfumant massivement avec leurs armes les plus puissantes que sont les médias ?

-Lesquels médias ploutocrates dans ce blitz actuel, rament tant et plus pour nous faire avaler la couleuvre que rester cloîtrés et fermer nos gueules (sauf pour bêler avec eux le catéchisme scélérat de leurs mentors ainsi que leurs louanges obséquieuses à tout ce qui porte des bottes cirées) et que ce serait là notre seule planche de salut. -Il faut ici d'ailleurs savourer le ton acrimonieux de quelque blondasse sommité parée de titres ronflants, ou celui de nos marionnettes politiques, qui tous, tel Guignol dans sa lucarne se succèdent à l'écran en y gesticulant comme des pantins désarticulés pour dénigrer Didier Raoult et sa chloroquine et tenter de nous convaincre que ce serait lui, ce grand scientifique le charlatan de l'histoire. Puis pour ne pas risquer d'être contredits dans pareille incurie, les médias (TV- radios...) ont d'ailleurs pris soin d'écarter de leurs antennes les habituelles émissions et/ou chroniques d'humoristes (enfin les plus décapants) et/ou de les remplacer par de vieilles rediffusions complètement has-been dans le contexte. Eh oui les Goebbels grand maître de la propagande sont légion en ploutocratie !

-Beaux comme des culs de babouins en rut qu'ils sont tous ces petits soldats ploutocrates quand ils se bousculent dans le poste armés de leur covid 19. Leur position y est si grotesque, si intenable (avec leur confinement et leurs lois scélérates qu'ils s'empressent de nous asséner à tour de bras) qu'ils sont néanmoins obligés de concéder du bout des lèvres que peut-être la chloroquine, on verra si au bout de 6 à 8 semaines de tests on pourra l'homologuer dans la lutte contre le Covid... ? -Cependant preuve de la haute trahison ici, sans même attendre cet hypothétique résultat (qu'on sait caviardé d'avance), aujourd'hui on apprend que le gouv' a autorisé Sanofi à refourguer tout son stock de Nivaquine au Maroc... qui lui a sauté sur la belle affaire !

-Alors de fait, c'est bien une vraie guerre, et nous y sommes bel et bien entrés dedans de plain-pied, car ce qui se passe là maintenant est de la plus haute gravité, puisque aujourd'hui, et ce depuis au-moins le 26 février où il est de notoriété publique que la chloroquine guérit le covid 19, tandis que pendant tout ce temps, cette engeance laisse sciemment mourir chaque jour des dizaines de personnes. Ils peuvent bien nous faire gros cinéma avec leurs avions et TGV sanitaires, alors que ceux-ci n'emmènent pas en temps utile les cas graves vers la guérison à l'IHU de Marseille (ou vers tout autre lieu où on les y traitera suffisamment tôt avec le seul remède efficace qu'on tient aujourd'hui: l'hydroxychloroquine).

-Alors ne nous trompons surtout pas, car si nous n'en sommes là qu'à l'épisode ''Nacht und Nebel'' nous sommes encore bien loin du Nuremberg qu'il faudra pour juger de leurs actes criminels tous ces acteurs et petits lieutenants de la ploutocratie (médias en tête, journalistes, politiques, médecins vendus aux labos et autres lobbies); tous ces grands criminels qui usent du covid pour mettre en danger la vie d'autrui rien que pour avoir refusé (désapprouvé et dénigré) le dépistage massif en temps utile des populations exposées au covid; -au même motif, s'ajoute la carence de masques pour les soignants et intervenants du milieu médical et des services publics au contact des populations à risques. Mais au motif principal évoqué plus haut, en refusant d'administrer aux porteurs de covid, le seul remède à l'efficacité démontrée ce jour, ils se rendent bel et bien coupables à minima de non-assistance à personne en danger, et par le nombre de leurs victimes qui s'accumulent chaque jour depuis maintenant un mois, puis leur acharnement dans cette voie mortifère, vu les proportions que prend maintenant leur forfaiture peut-on commencer à les charger de crime contre l'Humanité !

Si vous pensez encore que ce concept de guerre ploutocrate n'est qu'un fake complotiste, lisez donc ''La stratégie du choc'' de Naomi Klein (qui est d'ailleurs fort bien présenté en lecture ou vidéo) à ce lien: https://www.alterinfo.net/Le-danger-cache-du-coronavirus%C2%A0-la-strategie-du-choc_a153824.html?com#com_7151528

Puis si vous ou votre vieux parent présentez les symptômes du covid, plutôt que risquer la mort (si vous êtes une personne âgée ou affaiblie), dès les 1ers symptômes, faites si besoin le forcing près de votre médecin traitant pour que selon Hippocrate il fasse son strict devoir qui est aujourd'hui de vous prescrire le seul traitement valable préconisé par Pr Raoult: https://www.medisite.fr/pneumonie-bronchite-chloroquine-qui-est-le-pr-didier-raoult-qui-veut-utiliser-lantipaludeen-contre-le-coronavirus.5560987.196469.html

Sinon pour en rire: https://www.voici.fr/news-people/actu-people/didier-raoult-jean-marie-bigard-pousse-un-gros-coup-de-gueule-sur-lutilisation-de-la-chloroquine-677117

ou encore ici: https://m.youtube.com/watch?v=aTyzknWbwqg

Contre un même ennemi: -La PLOUTOCRATIE;
ensemble menons le MÊME COMBAT... n'écoutons plus nos tyrans !!!

Et surtout n'oubliez pas les gestes barrières: -Soumettez la raclure et ses fausses infos, croisez et multipliez... ce texte le plus largement autour de vous !

Apocalypse Warrior.
Nouveau commentaire :



Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73