... ... ...
...

alterinfo.net

Twitter
Le Liban où la nouvelle théâtralisation: Je prévois échec et mat avec la tour

Boujemaa Kharraj


1- Mise en situation :
Depuis l’avènement de l’ère sioniste israélienne le Liban et la Palestine constituent deux cases du centre échiquier moyen oriental.
J’explique donc que la démission de Saad Al Hariri comme une occasion - soit-elle vraie ou montée - pour bombarder ce centre après la guerre menée contre la Syrie qui n’a pas aboutie à la réalisation du paragraphe le plus important dans le développement du sionisme étatique international !
A ce titre rappelons que :
Ce ne sont pas les échanges verbaux entre Hassan Nasrallah, du Hezbollah, et Tamer as-Sabhan, porte-parole du royaume, suivis par la convocation précipitée à Riyad de Saad al-Hariri qu'il faut souligner, car cela n’est qu’un acte théâtralisé dans un processus qui sera inauguré bientôt par des avions meurtries de toutes sortes qui couvriront l’espace du sud libanais.
D’ailleurs le fait de répéter maintes fois que « si les ministres du Hezbollah n’étaient pas exclus du gouvernement libanais, le pays dans son ensemble paierait un lourd tribut » nous rappel bien les menaces Qataries qu’avait adressé le chef de fil diplomatique de Qatar à Bachar Al Assad ; alors que aujourd’hui ce sont les mêmes qui ont préparé celle de demain contre l’orient.
Faut-il donc s’étonner du fait que Qatar joue l’innocence en s’orientant vers l’Iran ou faut il comprendre que la perse s’est abrutie dans les vêtements des Mollahs ?

Pour mieux éclairer ce qui se passe je reviens sur la stratégie élaborée par l’équipe de Donald Trump dont les plus importants objectifs sont :
- la revitalisation des alliances traditionnelles et les partenariats régionaux qui constituent les remparts de l’USA contre la subversion iranienne… pour rétablir l’équilibre des forces plus stables dans la région…
Car pour cette équipe l’Iran promeut ;
-la violence, déstabilise ses voisins et soutient le terrorisme à l’étranger. Rappelons que le Hizboullah est considéré comme terroriste.
- L’hostilité incessante envers Israël.
- intensifie son soutien à des réseaux terroristes avec des armes plus destructrices pour établir un pont entre l’Iran, le Liban et la Syrie.
Bien sur nous comprenons par équilibre; la domination d’Israël au sain du micro Otan qu’il supervise sous le commandement de l’OTAN. Il faut donc détruire tout lien de connexion entre l’Iran et ses satellites dont le plus important est le Hizbouallah.
Voilà donc la scénarisation qui s’ouvre sur la démission de Saad El Hariri depuis l’Arabie Saoudite avec comme thème stratégique; l’explosion du centre de l’échiquier Libanais dont les ingénieurs de la mise en scène des attaques que je suppose des plus rapides - où je n’exclue pas la mise en œuvre des tactiques des manœuvres de Beersheba- s’étaient préparés en une réunion des plus secrète au Pentagone. Au fait il s’agit du général Mark Milley, chef d'état-major de l'armée de terre, Robert Nieller, commandant du corps de Marine, l'amiral John Richardson, chef des opérations navales , David L. Goldfein, chef d'état-major de l'armée de l'air, Joseph Dunford, général du Corps de Marine… Il y a de cela quelques mois où ils avaient parlé de l’Armageddon.
Notons à ce niveau que le Liban est le commencement d’une longue guerre comme l’avait dit, l'amiral John Richardson.
Et Godo même crucifié ne reviendra jamais !
Mais il y a une chose que personne ne peut nier, c’est que le jeu des échecs aujourd’hui est aussi informatisé alors que dans ce sens aucuns des pays ciblés n’est déconnectés du futur, ce qui implique que cette guerre prévue n’aboutira jamais à l’Armageddon, et donc seuls les obsédés; étant damnés par la pédo-sanguinarité nécessaire à leur culte…perdront leurs prestiges dans l’humiliation en un échec et mat grâce à un sacrifice très intelligent laissant la place à une tour !
Ceci est vrai car la philosophie de base du pentagone avait comme sasse ce qu’avait installé le général Petraeus depuis l’Iraq et surtout en Afghanistan. Au fait cette approche ne conviendra pas à la définition des fonctions et applications de la nouvelle topologie géométriquement parlant car les intervalles sont semis ouvertes ! Il ne s’agit donc plus de le Lockheed Martin F35 ou la B21 Raider ou les armes anti-missile THAAD ou SM-3 ou … toutes armes futuristes avec toutes mes admirations au grand effort technologique de la Navy et Northrop tel THEL ou l’"USS Zumwalt" avec ses plus de 80 cellules de lancement vertical… et non pas parce que les USA sont talonnés par la chine … m ais il y a plus que ça, il y a une intelligence qui manipule ces jouets meurtris qui serait capable de damer les pions. Dans ce sens le Hizboullah n’est pas à sous estimer alors que les grands sont encore loin…A suivre jusqu’à la démonstration de l’échec et mat avec la Tour au moment opportun.
*1 - références et inspiration de voltaire, Alterinfo...


Commentaires (1)
1. Bina le 09/11/2017 13:39
Tour de Babel...?
Nouveau commentaire :


Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73