alterinfo.net

Twitter
Le discours enflammé de Kadhafi (Vidéo 08.02.1988)

WketDZ

Dernier Discours de Kadhafi (05.07.2015) :

Au nom d'Allah, le ... bienfaisant, le miséricordieux ...

Pendant 40 ans, je ne me souviens pas exactement, J’ai fait tout pour donner aux gens maisons, hôpitaux, écoles ; et quand ils avaient faim, Je leur ai donné la nourriture. J’ai même fait de Benghazi des terres agricoles malgré le désert.

Je m’étais levé contre les attaques en provenance de ce cow-boy Ronald Reagan, quand il a tué ma fille orpheline adoptive.

Quand il essayait de me tuer, il a tué ce pauvre enfant innocent. Puis j’ai aidé mes frères et sœurs de l’Afrique en finançant l'Union africaine.
J’ai fait tout ce que j’ai pu pour aider les gens à Comprendre le concept réel de la démocratie, où les comités populaires dirigent notre pays.

Mais ce n’était jamais assez. Comme certains m’ont dit, même les gens qui ont eu une maison de 10 chambres, beaucoup de nourriture à manger, de nouveaux costumes et de l'ameublement, n’étaient jamais satisfaits.

Tellement égoïste comme ils voulaient plus encore, Ils ont dit aux Américains et à d'autres visiteurs, qu’ils avaient besoin de "la démocratie" et « la liberté » ne se rendant pas compte que c’était un système de la gorge coupée, où le plus grand chien mange le reste.

Malheureusement, ils ont été enchantés par ces mots, ne réalisant pas que, dans l’Amérique il n’y a pas de la médecine gratuite, pas d'hôpitaux gratuits, pas de logement libre, pas d'éducation gratuite et de la nourriture gratuite, à l'exception que les gens sont obligés de mendier ou faire de longues lignes pour obtenir de la soupe.

Peu importe ce que je fais, ce n’est pas suffisant pour certains, mais pour d'autres. Ils savaient que j’étais le fils de Gamal Abdel Nasser, le seul véritable chef de file arabe et musulman que nous avons eu depuis Salah-al-Deen, quand il a revendiqué le Canal de Suez pour son peuple, comme je l'ai fait pour la Libye, pour mes gens. C’est ses traces J’ai essayé de suivre pour protéger mon peuple de la domination coloniale – des voleurs et des pilleurs.

Maintenant, je suis attaqué par la plus grande force dans l'histoire militaire. Mon petit-fils africain, Obama veut me tuer et détruire la liberté de notre pays.

Détruire nos libertés et nos biens : notre médecine gratuite, notre éducation gratuite, notre nourriture gratuite et nos logements gratuits pour les remplacer par le système des voleurs américains, appelé «capitalisme».

Nous, dans le Tiers Monde savent ce que cela signifie, cela signifie que le peuple et le pays sont dirigés par des corporations. Conséquemment, les gens souffrent et moins d’un 1% du monde s’enrichit aux dépriment des 99% qui reste pauvres.

Si ma seule alternative est de mourir en défendant mon peuple, que cela soit ainsi si Allah désire. Je mourrai en suivant son chemin, le chemin qui a fait de notre pays un pays riche avec des terres agricoles, avec de la nourriture et de la santé, et nous a même permis d’aider nos frères et sœurs africains et arabes.

Je ne souhaite pas mourir, mais s’il le faut pour protéger notre terre, mon peuple, et vous tous qui êtes mes enfants ; que cela soit ainsi.

Laissez ce testament être ma voix au monde. Je me battrai contre les attaques de l'OTAN, contre la cruauté. Je me lèverai contre la trahison et l'Occident avec ses ambitions de colonialiste. Je me battrai avec mes frères africains, mes vrais frères arabes et musulmans, en tant qu’un phare de lumière.

Quand d'autres construisent et vivent dans des châteaux, Je vis dans une modeste maison, et dans une tente. Je ne ai jamais oublié ma jeunesse à Syrte, je n’ai pas dépensé notre trésor national bêtement, et comme Salah-al-Deen, notre grand leader musulman, qui a sauvé Jérusalem pour l'Islam, j’ai pris peu pour moi-même ...

En occident, certains m’appelle "fou", mais ils connaissent la vérité pourtant ils continuent de mentir. ils savent que notre terre est indépendante et libre, pas dans la poignée coloniale, que ma vision, mon chemin, est, et a été Claire. Pour mon peuple et la liberté je vais me battre jusqu'à mon dernier souffle. Qu’Allah le tout-puissant-nous aide à rester fidèles et libres.

-Mu'ummar Kadhafi.
Que Allah vous pardonne et vous accorde son Jannatul firdaus. Ameeen


Traduit par Raodoc, The Wise Lion AKA Tworam Lumumba Sankara

Noor Info



Le discours enflammé de Kadhafi (Vidéo 08.02.1988)


Commentaires (2)
1. samion le 31/10/2018 07:53
Je n'ai jamais rencontré de frères ou soeurs émigrés provenant de Libye.

Clinton a montré à Sarkozy comment jouer aux "cow boy et aux indiens" - Sarkozy n'avait pas grand chose dans son sac. il ne pouvait jouer que sur le "délit de sale gueule" et le pseudo "ressenti des français", bien étalé par les médias, beaucoup et la plupart mais pas tous se sont rangés derrière l'appel du Berzidane.

https://youtu.be/1vBmdHbxnj4

Pourquoi & comment Sarkozy invite Kadhafi à Paris :

https://youtu.be/2qerahvO4fM

Après avoir lynché Kadhafi, ils ont fait une razzia sur la Libye avec l'aide des arabes sionistes comme le Qatar et consœurs royales et princesses du golfe.

Un gars qui a recherché tout au long de son existence politique, une unité. Une unité parmi les siens d'abord, puis avec sa proximité géographique, sa position en afrique, du monde arabe et musulman, même de l'europe, fut-il un temps - on sait aussi que c'est un méchant dictateur qui possède des "ADM" et qu'il est contre la démocratie -

Finalement, peu importe les événements, l'histoire et les faits sont immuables. Il est face aujourd'hui à son Créateur. Sa legacy, du Kadhafi fidèle à lui-même.

« Que soient convaincus les hommes libres de la Jamahiriya que nous aurions pu monnayer, avec notre cause, une vie personnelle meilleure, stable et en sécurité. Nous avions eu tant de propositions, mais nous avons choisi d’être au front par devoir et honneur. Et même si nous ne gagnons pas aujourd’hui, nous allons offrir une leçon aux générations futures pour qu’elles puissent gagner, car le choix de la Nation est la bravoure et la vendre est une trahison que l’Histoire retiendra ainsi et pas autrement. »

https://youtu.be/2qerahvO4fM : 38' -- un "texte de rédition"
https://www.mondialisation.ca/le-testament-de-mouammar-el-kadhafi/27242

Qui est resté, qui reste et qui est ... dégagé ?
2. Kader le 31/10/2018 17:00
Contrairement à d’autres dirigeant arabes, l’histoire retiendra que cet Homme a osé parler haut et fort.
Nouveau commentaire :


Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73