alterinfo.net

Twitter

Le mouvement des gilets jaunes : instrumentalisés ou mis en scène, pour quel objectif gouvernemental ?

Kla.tv

Depuis novembre 2018, le mouvement des « Gilets Jaunes », fait parler de lui. Internet et le journal « Die Freie Welt » en parlent ainsi :
« Le mouvement « Les gilets jaunes » […] n’est pas en réalité un mouvement structuré, mais désordonné. Au fond, la protestation populaire a été déclenchée en raison du prix élevé du carburant en France. »
Par la suite le mouvement a publié une liste de 40 revendications, créée après un vote sur Internet. Parmi ces revendications l’augmentation du SMIC, l’augmentation des retraites et la réintroduction de l’impôt sur la fortune supprimé l’année précédente.
La plate-forme internet suisse legitim.ch a écrit le 3 décembre 2018 :
La protestation des gilets jaunes est un soulèvement populaire historique sans précédent en Europe et s’étend progressivement de la France à d’autres pays.
Les médias publics parlent de manière assez similaire de manifestants en France et en Belgique, des centaines de milliers, avec des gilets jaunes de sécurité, qui dressent des barrages routiers. Par leurs actions, les gilets jaunes veulent attirer l’attention sur les injustices sociales et les coûts excessifs de la vie dus à une mauvaise politique du gouvernement français d’Emmanuel Macron. Dans les grandes villes comme Paris, les gilets jaunes se sont même retrouvés pour des rassemblements, mais il y a aussi eu des émeutes importantes, des affrontements avec la police, des destructions et des pillages. Alors que certains médias publics ont qualifié les gilets jaunes de « citoyens enragés » et les ont comparés au mouvement d’extrême droite allemand PEGIDA, la majorité des médias cependant ont d’abord fait un rapport plutôt neutre, même avec une certaine compréhension pour le mouvement. Les partis et les syndicats ont attendu face au tollé général. De toute évidence, personne ne voulait se brûler les doigts avec une déclaration prématurée sur le mouvement afin de pouvoir à l’occasion utiliser le mouvement comme un cheval déjà sellé pour ses propres intérêts.
Le commentateur allemand Alexander Wagand se méfie de la couverture « loyale » des médias, normalement déloyaux, et de l’attitude plutôt neutre des partis. Il interprète cela ainsi : cela incite tous les insatisfaits à rejoindre le mouvement des gilets jaunes et le mouvement échouera afin que les changements politiques et économiques profonds n’aient pas lieu.
La chaîne d’information sur Internet PRAVDA.TV commente ainsi les émeutes lors des rassemblements à Paris, émeutes massivement critiquées ensuite par les politiciens et les médias :
« Les protestations s’intensifient contre le Président français Macron et sa mauvaise politique. Les manifestants dénoncent de plus en plus l’infiltration de provocateurs violents afin de discréditer le mouvement de protestation. »
PRAVDA.TV continue dans son rapport du 3 décembre 2018 :
« Les médias sociaux, qui connaissent actuellement une vague de censure sans précédent en France – de nombreux gilets jaunes se plaignent que leurs contributions disparaissent d’un moment à l’autre – rapportent que des provocateurs violents sont introduits clandestinement dans les rangs des gilets jaunes afin de justifier les opérations policières. La journaliste française Charlotte d’Ornellas a témoigné de ce qu’elle a vu elle-même : Les forces de sécurité ont ouvert les barricades pour des personnes masquées manifestement violentes afin qu’elles puissent atteindre les manifestants pacifiques. »
Concernant les émeutes, Legitim.ch conclut :
« Il y a vraiment des nazis et des émeutiers parmi les gilets jaunes, tant en France qu’en Allemagne. Cependant, ils représentent moins de 1 % et sont peut-être payés pour cela. L’agitation créée par les médias de propagande est totalement inappropriée. »
Femme 1 : Dans un premier temps, le gouvernement français, en raison de la colère des masses populaires, a promis de suspendre les augmentations de taxes prévues. Peu de temps après le gouvernement français a utilisé sans tarder des véhicules blindés, des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc contre les manifestants, manifestement non coordonnés.
Selon les recherches du commentateur Freeman du portail Internet allemand « Alles Schall und Rauch » (« Tout n’est qu’écho et fumée »), les véhicules blindés viennent du « Groupement blindé de gendarmerie mobile ». Il s'agit d'une unité militaire française, qui est utilisée dans les zones de guerre, comme par exemple lors des guerres au Kosovo, en Afghanistan ou en République centrafricaine.
Tout porte à croire que derrière le mouvement des gilets jaunes il y a des forces qui sont à l’œuvre et qui infiltrent un véritable mouvement de réveil de la population pour l'instrumentaliser à leurs propres fins. Mais on ne peut pas exclure complètement qu'il s'agisse d'une protestation mise en scène depuis le début, et soutenue par des citoyens insatisfaits sans qu’ils soient au courant de ce qui pourrait se cacher derrière. Qu'il s'agisse de la variante 1 ou de la variante 2, toutes deux jouent en faveur de certaines élites du pouvoir. En effet des manifestations, même avec un pourcentage minime de manifestants violents, créent les conditions nécessaires pour pouvoir introduire de nouvelles lois sur les manifestations allant jusqu'à des interdictions de rassemblement sous couvert de sécurité de la population.


de hm
Sources / Liens
SOURCES :

https://www.arte.tv/de/videos/086583-000-A/was-steckt-hinter-der-bewegung-der-gelbwesten/

https://www.freiewelt.net/nachricht/gelbwesten-machen-auch-in-belgien-die-strassen-dicht-10076347/

https://www.youtube.com/watch?v=-XeB9OFxzg4

https://www.youtube.com/watch?v=sviDggiRJjo

https://francais.rt.com/international/56227-climat-insurrectionnel-france-teheran-appelle-paris-cesser-violence-contre-son-peuple?fbclid=IwAR2qpgKgkMnpzTDxWEtj3mfnrgijHu_g6Ojp7Dp5nfFxjFqculcEMweHDNU

https://francais.rt.com/france/55910-gilets-jaunes-venezuela-appelle-paris-respecter-droits-fondamentaux-manifestants?fbclid=IwAR01f7YcR2Etf8CkdY4dwDx6uvfC4NVBSIidtrQcwJNjFgKFV9GXtywWooo

https://www.legitim.ch/single-post/2018/12/03/G%C3%A4nsehaut-pur---Franz%C3%B6sische-Polizisten-legen-Helme-aus-Solidarit%C3%A4t-zu-den-Gelben-Westen-nieder

https://www.pravda-tv.com/2018/12/frankreich-meldungen-ueber-eingeschleuste-provokateure-laesst-macron-demonstranten-erschiessen/

17.2.2018


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :



Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73