alterinfo.net

Twitter

Les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni frappent la Syrie

Les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni ont mené ce 14 avril des frappes ciblées contre le gouvernement syrien, accusé par Donald Trump d'avoir mené des attaques chimiques «monstrueuses».

Dans la nuit du 13 au 14 avril, Washington, Paris et Londres ont mis leurs menaces à exécution et ont mené des frappes contre la Syrie de Bachar el-Assad, en représailles à l'attaque chimique présumée dans la Ghouta.

«J'ai ordonné aux forces armées des Etats-Unis de lancer des frappes de précision sur des cibles associées aux capacités du dictateur syrien Bachar al-Assad en matière d'armes chimiques», a déclaré le président américain Donald Trump. «Une opération combinée est désormais en cours avec la France et le Royaume-Uni, nous les remercions tous les deux», a-t-il ajouté. L'état-major français a confié la mission de bombardement à plusieurs chasseurs Rafale, selon une vidéo diffusée par l'Elysée et la ministre des Armées Florence Parly.





Le président français Emmanuel Macron a souligné que les frappes françaises étaient «circonscrites aux capacités du régime syrien permettant la production et l’emploi d’armes chimiques».

De fortes explosions ont été entendues avant l'aube à Damas, centre du pouvoir du président syrien Bachar el-Assad, survolée par des avions, a constaté une correspondante de l'AFP. Selon le controversé Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), les frappes occidentales ont touché des bases et des centres de recherche scientifique près de la capitale syrienne, ainsi qu'un centre de recherches militaires près de la ville de Homs.

Le gouvernement syrien a dénoncé une «violation flagrante» du droit international, alors que la télévision d'Etat rapporte que la défense anti-aérienne syrienne est entrée en action contre «l'agression américaine, britannique et française».







La Syrie, qui a résisté pendant des années à «une agression terroriste», a été frappée par une opération militaire occidentale alors qu'elle avait «une chance d'avoir un avenir pacifique», a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères.

Damas dénonce une «violation flagrante» du droit international

Le gouvernement syrien a dénoncé une «violation flagrante» du droit international : «L'agression tripartite contre la Syrie est une violation flagrante du droit international [...] et elle sera vouée à l'échec», a rapporté l'agence officielle Sana.

Ces frappes occidentales contre la Syrie interviennent «au moment où elle avait une chance d'avoir un avenir pacifique», a de son côté déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova. «Un coup a été porté contre la capitale d'un Etat souverain qui a tenté pendant de nombreuses années de survivre au milieu d'une agression terroriste», a-t-elle écrit sur Facebook.

Moscou a en outre fait savoir qu'aucune des frappes n'avait eu lieu près des bases russes en Syrie.

https://francais.rt.com/international/49756-etats-unis-france-royaume-uni-frappent-syrie
https://francais.rt.com/international/49759-syrie-frappee-alors-quelle-avait-chance-avenir-pacifique

Ambassadeur de Russie aux États-Unis
"Les pires craintes se sont réalisées. Nos mises en garde n'ont pas été entendues. Un scénario pré-conçu est mis en œuvre. Encore une fois, nous sommes menacés. Nous avons averti que de telles actions ne seront pas laissés sans conséquences.

Toute la responsabilité incombe à Washington Londres et Paris.

Insulter le Président de la Russie est inacceptable et inadmissible

Les Etats-Unis - le détenteur du plus grand arsenal d'armes chimiques - n'ont aucun droit moral de blâmer les autres pays."

Le secrétaire américain à la Défense, James Matthis, a déclaré qu'il n'y avait pas de nouvelles frappes contre la Syrie: "Pour le moment, il s'agit d'une seule attaque"

http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2018/04/ambassadeur-de-russie-aux-etats-unis.html
http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2018/04/le-secretaire-la-defense-declare-quil.html

Par la voix de l’état-major syrien, la Syrie déclare que la guerre contre Israël est désormais effective.
"Israël, l’Arabie Saoudite et les bases britanniques basées à Chypre: des cibles légitimes".

http://www.wikistrike.com/2018/04/breaking-news-la-syrie-declare-la-guerre-a-israel.html

la réponse de la RUSSIE :"En menant des frappes contre la Syrie, les Etats-Unis violent toutes les normes internationales et la Russie considère cela comme un acte d'agression", affirme Alexander Sherin, premier vice-président du Comité de défense de la Douma, comparant le président américain Donald Trump à Adolf Hitler.

"Le président américain Donald Trump n'est pas seulement un criminel pour le monde entier, il est le numéro deux d'Adolf Hitler", a déclaré Sherin aux médias russes.

"[Trump] est un criminel - mais ce n'est pas suffisant, on peut l'appeler l'Adolf Hitler d'aujourd'hui, parce qu'il a même choisi l'heure, comme quand Hitler a attaqué l'URSS", a déclaré Sherin aux journalistes.

"C'est le deuxième Belgrade, c'est un tournant, la Fédération de Russie a reçu un acte d'agression car, selon toutes les normes internationales, c'est une violation de tous les droits internationaux, c'est une déclaration de guerre à un Etat souverain, où une puissance nucléaire remplit ses obligations d'aide et de sécurité ", a déclaré Sherin.

"Tout ce que nous avons fait, tous les efforts mis dans ce sens, ils essaient de tout multiplier par zéro et mettent simplement la Russie à genoux", a-t-il ajouté.

"L'attaque sur la Syrie est une démarche mal réfléchie et provocatrice des Etats-Unis qui peut conduire à des conséquences imprévisibles", a déclaré son collègue, Youri Shvytkin, vice-président du Comité de défense de la Douma d'Etat.

"Je pense qu'il s'agit d'une étape mal pensée, à moitié cuite, disons, provocatrice, à courte vue, provocatrice du côté des autorités américaines qui peut mener à des conséquences imprévisibles", a-t-il déclaré aux journalistes.

Les actions de la France, du Royaume-Uni et des Etats-Unis en Syrie ne profitent pas à l'établissement de relations constructives avec Moscou, a-t-il ajouté.

Shvytkin a déclaré qu'une session d'urgence de l'Assemblée générale des Nations Unies est nécessaire afin de condamner les actions des États-Unis et de ses alliés.

Source: https://sputniknews.com/russia/201804141063540065-russia-aggression-syria-sherin/
http://www.brujitafr.fr/2018/04/voici-la-reponse-de-la-russie-en-menant-des-frappes-contre-la-syrie-les-etats-unis-violent-toutes-les-normes-internationales-et-la-r








Commentaires (3)
1. Alfred Ledu le 14/04/2018 09:06
Il est temps aux citoyens du monde entier de manifester contre cette 3eme guerre mondiale.

Aujourd'hui Macron n'a pas seulement frappé la Syrie, il a déclenché la guerre contre les français, menaçant notre avenir, c'est de notre devoir de demander sa destitution pour haute trahison !

Il est temps de manifester sa colère dans la rue.

On a encore le pouvoir d’arrêter les choses, si nous ne faisons rien, l'histoire nous jugera !

Au armes citoyens !
sortez contre Macron
2. bob le 14/04/2018 13:04
Nous seront vite fixé dans les jours à venir au sujet des alliances en cours.
3. soravardi le 15/04/2018 00:47
Voici ce que le chef de l'état major russe déclarait en mars 2018,à propos d'une attaque chimique à venir contre les civils de la Ghouta attribué faussement aux gvt syrien.
Nouveau commentaire :



Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73