alterinfo.net

Twitter
Les étudiants et lycéens se mobilisent contre la sélection à l'université et le service militaire obligatoire de Macron

contre la sélection contre le service nationale militaire

Nicolas Sarkozy prône la sélection à l'université
https://www.letudiant.fr/educpros/actualite/nicolas-sarkozy-prone-la-liberte-de-selectionner-a-l-universite.html

Macron prône la sélection à l'université
http://www.frontsyndical-classe.org/2018/01/macron-il-faut-en-finir-avec-le-mythe-de-l-universite-pour-tous-mobilisation-le-1er-fevrier.html
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/08/30/01016-20170830ARTFIG00337-emmanuel-macron-souhaiterait-la-fin-du-mythe-de-l-universite-pour-tous.php


Macron veut imposer le service national militaire obligatoire
https://www.huffingtonpost.fr/2017/03/18/emmanuel-macron-propose-un-service-militaire-obligatoire-dun_a_21902187/


Les attaques contre la jeunesse pleuvent
Macron, droit dans ses bottes, maintient ce projet de service national universel et, surtout, son caractère obligatoire
Dés 2019, les jeunes de 16 ans obligés d’effectuer le service national obligatoire de Macron Bonaparte durant 1 mois voir plus


si le gouvernement opte aujourd’hui pour la méthode du dialogue écran, à travers la mise en place d’une consultation fausse, c’est bel et bien parce que ce dossier, dans un contexte marqué par une mobilisation étudiante et lycéenne contre la loi ORE et Parcoursup et un sentiment anti Macron très fort chez les jeunes, est potentiellement explosif. Les principales organisations lycéennes et étudiantes avaient par ailleurs fustigé début juin dans une tribune les « incohérences » et le caractère « contraignant » de ce projet, ainsi que sa logique « démagogique ». C’est bel et bien pour « rassurer » ces organisations étudiantes et tenter de prévenir la contestation que ce projet pourrait provoquer au sein de la jeunesse que le gouvernement joue la carte du dialogue et de l’écoute.

Cependant, ce que le gouvernement propose n’est qu’une fausse consultation. L’imposition de ce service national à des milliers de jeunes est déjà acté, et c’est bel et bien le gouvernement qui, in fine, tranchera sur les modalités du service. Si à travers la méthode, le gouvernement veut semer l’illusion qu’il écoute les jeunes, il faut se rappeler que, depuis le début du quinquennat, c’est à coup de matraques que Macron tente de mater la jeunesse et de la faire rentrer dans le rang.

L’idée étant de mater et de mettre au pas une jeunesse qui exprime de plus en plus son opposition aux politiques gouvernementales menées ces dernières années, qui la condamne à toujours plus d’exploitation, de précarité et de souffrances, et ce à travers la production d’un consensus : celui de l’union nationale, du creuset républicain, qui permettrait de réunir l’ensemble des « citoyens » français, effaçant de fait tout clivage sociaux et de classe. Un nationalisme et un patriotisme au cœur des politiques du gouvernement en matière d’éducation. Notamment dans les programmes d’enseignement civique et moral du cycle primaire, qui met à l’honneur des valeurs républicaines, comme l’hymne national, la fête nationale... en témoigne.

Rarement l’exécutif n’a pris autant de gants pour faire passer un projet. Mais, malgré sa méthode collégiale, à l’instar de toutes les autres mesures antisociales prises par le gouvernement, cette mesure représente une attaque à l’égard de la jeunesse, qui mérite une riposte d’ampleur.

http://www.revolutionpermanente.fr/Des-2019-les-jeunes-de-16-ans-obliges-d-effectuer-le-service-national-durant-1-mois

Pour contester la mise en place du service militaire obligatoire de Macron et la réforme du bac de Blanquer, et la sélection de Vidal, Macron, les jeunes lycéens et étudiants occupent les facs:

Depuis 3 jours, l’Université de La Rochelle est occupée par les étudiant-e-s et les lycéen-e-s

Cela fait trois jours que la fac de la Rochelle est occupée par des lycéen.nes et étudiant.es. La Rochelle est une ville qui s'est mobilisée tardivement (avril) ce qui fait que nous ne sommes encore en phase de mobilisation.

Étant la dernière université occupée, nous appelons tout.es les camarades de France à venir nous aider à occuper et a enrichir les débats.

Nous revendiquons une université ouverte à tous.tes !

Et par conséquent la fin de la sélection et de la loi ORE !

Nous sommes aussi contre la mise en place du service militaire obligatoire, la réforme blanquer !

Mais aussi pour un service public et donc contre la privatisation de la SNCF et d’EDF.

Nous organisons des débats tout les jours sur les améliorations à apporter à notre fac et plus largement aux lois françaises. Ces débats ont portés leur fruits, car le président de la fac a accepté d’étudier nos propositions.

En plus de notre lutte, nous acceuillons et aidons les sdf de la Rochelle. Pour avoir les informations sur la mobilisation à la Rochelle, vous pouvez retrouver notre page, la Rochelle révoltée
http://www.revolutionpermanente.fr/Depuis-3-jours-l-Universite-de-La-Rochelle-est-occupee-par-les-etudiant-e-s-et-les-lyceen-e-s

Depuis hier nous occupons la fac de la Rochelle !
Voici notre premier CP à destination des militant.es de toute la France :
En tant que dernier rempart de la lutte contre la sélection nous invitons tous.tes les personnes de la France à venir occuper notre fac ! Chaque nuit nous organiserons un débat sur comment améliorer l'enseignement supérieur ! Et Chaque après midi un débat sur comment améliorer la fac de la Rochelle ! La commission de l'occupation se réunira tt les jours en fonction des horaires affichés sur l'amphi 100, elle décidera de la création de nouveaux débats et de nouvelles commissions !
https://www.facebook.com/LR.Revoltee/photos/a.210322866359340.1073741829.170897836968510/225793291478964/?type=3&theater

Allons, enfants de la liberté, le jour de paix est arrivé
Contre nous, un vent de tyrannie
pour nous empêcher de choisir de notre vie
Réclamons notre droit d'étudier sans être sélectionné
et de vivre sans devenir des pantins articulés
Entendez vous ce chant de liberté qui vous dit de laisser vos chaînes?
Laissez patrie, patrons, entreprises, capitalisme, et leurs hypocrites scènes
Créez un monde meilleur où personne n'est rejeté, et font des études sereines
Sans faire de service national obligatoire, sans passer par des transports privatisés
sans passer par les sélections darwinistes, créons l'université universelle qui donne à tous la liberté d'accroître ses connaissances
Si les élites contrôlent le pouvoir de la connaissance et ne la donnent qu'à un petit nombre, pour le peuple, ce sera la fin de l'indépendance
L'université doit être ouverte à tous pour inventer un monde meilleur
Sinon ce sera un petit monde de savants régnant sur un grand monde d' ignorants, et donc la fin de la démocratie
La sélection c'est comme l'anoblissement des nobles, c' est le début de la monarchie, qui est la pire des tyrannies
Les universités se détournent du peuple pour se tourner vers les entreprises à toute heure

Quand L'université de Strasbourg annonce son mariage avec Monsanto-Bayer
https://www.info-chimie.fr/bayer-le-cnrs-et-l-universite-de-strasbourg-collaborent-dans-le-fluor,54087

Quand Vidal qui instaure la sélection à l'université, chante les louanges du patron de Facebook pour avoir accepté de faire des partenariats avec les universités françaises
https://twitter.com/vidalfrederique/status/999353244257267716
https://www.begeek.fr/facebook-souhaite-investir-encore-plus-dans-lintelligence-artificielle-en-france-275597



Commentaires (0)
Nouveau commentaire :


Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73