alterinfo.net

Twitter

Les sionistes, prisonniers de leur haine !

Dominique Lesparre

« Nous devons tout faire pour nous assurer que les Palestiniens ne reviendront jamais. Les vieux mourront et les jeunes oublieront »

David Ben-Gourion, dans son journal, 18 Juillet 1948, cité dans « Ben-Gourion : le Prophète Armé », Prentice-Hall, 1967, p. 157.

Suite à l’inauguration symbolique de l’allée Nakba, marquant les 70 années d’occupation de la Palestine par l’Israël, organisée conjointement avec l’association bezonnaise West Bani Zaïd le 11 juin dernier, un flot de haine a été déversé par les milieux sionistes dont le CRIF et le BNVCA, groupuscule d’extrême droite israélite. Par mail, courriers ou appels téléphoniques « courageusement » anonymes, ces négationnistes ont proféré menaces, y compris physiques et insultes contre ma personne mais aussi contre des agents communaux ainsi que contre des membres de ma famille.

C’est abject et inacceptable. Et je n’entends bien évidement pas à en rester là, comme je l’ai indiqué à Monsieur le Préfet, dont vous trouverez ici copie du courrier que je lui ai adressé. La cause palestinienne, je la défends à visage découvert, eux se cachent derrière le clavier de leur ordinateur et en falsifiant l’histoire de la façon la plus grotesque et en niant les évidences. Je vais vite revenir vers vous pour démonter les arguments fallacieux de ces individus masqués qui renient l’histoire de leur propre pays. Mais dès à présent je souhaite porter à votre connaissance quelques exemplaires des propos de ces extrémistes et rendre publiques la lettre que j’ai adressée au Préfet du Val-d’Oise et la note que j’ai reçu de mon ami Salman ELHERFI, ambassadeur de Palestine en France et qui le 11 juin nous a fait l’honneur de participer au débat qui suivait l’inauguration de la plaque «Allée de la Nakba».


Les sionistes, prisonniers de leur haine !
Et j’entends bien entendu poursuivre mon engagement pour défendre le peuple palestinien, opprimé et sous le joug de l’occupation illégale israélienne depuis 70 ans. Enfin, je me félicite que le 13 juin dernier, qu’à une très forte majorité (120 pour et 8 contre *) une résolution condamnant Israël pour les violences meurtrières à Gaza ait été adoptée en session d’urgence à l’ONU. Le texte adopté, à la grande colère de l’Israël et des USA dénonce notamment, « l’utilisation de balles réelles contre des manifestant civils, y compris des enfants, ainsi que contre le personnel médical et les journalistes et se déclare vivement préoccupée par les pertes en vie innocentes ». Mais ces extrémistes vous diront que cela n’est pas vrai !

(*) Outre Israël et les États-Unis, six autres pays ont voté contre la résolution : l’Australie, les Îles Marshall, les Îles Salomon, la Micronésie, Nauru et le Togo.

CI-JOINT MA LETTRE AU PRÉFET DU VAL D’OISE ET CELLE QUE M’A ADRESSÉ L’AMBASSADEUR DE PALESTINE :

►COURRIER AU PREFET 14 JUIN 2018 https://dominiquelesparre.files.wordpress.com/2018/06/courrier-au-prefet-14-juin-2018.pdf

►LETTRE DE L’AMBASSADE DE PALESTINE https://dominiquelesparre.files.wordpress.com/2018/06/lettre-de-lambassade-de-palestine.pdf

UN APERÇU DE LA « PROSE » DE CELLES ET CEUX QUI CONDAMNENT LES PALESTINIENS A L’APARTHEID. LEUR HAINE S’EST TRADUITE PAR LA PRODUCTION DE PLUS DE 1000 APPELS, 3000 MENTIONS ET NOTIFICATIONS fb, UNE CENTAINE DE MAILS ET 1 APPEL AU COLIS PIÉGÈ AVEC ÉVACUATION DE L’HÔTEL DE VILLE

Merci à Dominique Lesparre
Source: https://dominiquelesparre.com/2018/06/15/les-sionistes-prisonniers-de-leur-haine/
Date de parution de l'article original: 15/06/2018
URL de cette page: http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=23686



Commentaires (0)
Nouveau commentaire :



Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73