alterinfo.net

Twitter
Marion Le Pen : De la fille aînée d’un espion d’Israël à la nièce d’une vendue à la Russie!

Cide

La nouvelle égérie du souverainisme et du patriotisme français s'initie outre-atlantique à la généalogie de la France. La sienne est simple. fille ainée d'un espion israélien et nièce d'une obligée de Poutine, that's all.

En France, Marion Maréchal a de l’avenir. Elle n’aime pas les musulmans et le fait savoir. Sans ombrage. Les médias, complices, lui font donc les yeux doux. Louant son génie, sa jeunesse et surtout son verbe haut en formule. Son rôle est donc tout trouvé : Chantre du souverainisme, du patriotisme et garante de la chrétienté, la vraie et unique foi de ce pays que l’on islamise à grands pas des arrivants sarrasins. Du déjà vu, en somme.

La même posture tenue hier en effet par sa tante, Marine. Aveuglant les Français quant à ses réelles aptitudes, jusqu’à que, à une heure de grande écoute, l’attentat suprême retentisse. Madame eut l’outrecuidance de proposer aux Français d’acheter les tomates avec une monnaie et les cornichons avec une autre. Et boum. C’en est fini avec elle, et pour cause. C’est comme si un évêque candidat à la papauté dit ne pas croire en Dieu. Il lui reste de changer de métier, et c’est certainement ce que Marine finira par faire. Sans doute en Traiteur charcutier, vu ses compétences indéniables dans la viande hallal.

Seulement Marine c’est du passé, revenons-en maintenant à notre futur : Marion. Patriotisme chevillé au corps, et vent en poupe, la nouvelle Jeanne d’Arc s’improvise éducatrice du peuple français. Désormais, elle compte l‘initier à la chose politique. Une académie, comme Platon, fera bien l’affaire. Elle y enseignera certainement les arts et les savoirs qui servent le patriotisme et l’amour de la patrie.

Les mauvaise langues diront que cela tombe mal pour la fille d’un espion à la solde de l’ennemi, autre synonyme d’étranger dans le lexique étatique. Qui, de surcroît, est la nièce de sa tante vendue, elle, à la Russie de Poutine et qui, sans scrupule aucun, s’est déjà jetée aux pieds de Trump qui, de bon goût, lui a dénié l’honneur de servir un maître de sa trempe.

En fait, la France a un dangereux talon d’Achille duquel elle risque bien de ne pas se remettre. Il est que du moment que vous dites du mal des Arabes ou des Musulmans toutes vos tares deviennent qualités. Ce qui est loin d’amener ce pays au bon port.


Commentaires (3)
1. oh-daz le 01/03/2018 22:54
Faut pas être surpris si en 2022, cette blondinette est servie sur un plateau au français par atali et sa secte,
tout comme ils ont posé sur la table, les macron, hollande, sarko.....
2. Saber le 02/03/2018 20:36
Attila l'avait prédit.
3. salahdine france le 02/03/2018 21:28
Surement Trump lui aurait il proposer en toute galanterie "Chrétienne", les honneurs d'un diner en tête à tête de cons dans son restaurant de la Trump Tower, avec vue imprenable sur le 7 eme ciel, enfin , si il en a les capacités le bougre.....
Nouveau commentaire :


Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73