alterinfo.net

Twitter
Palestine occupée: Commission nationale: Nous poursuivrons la grande marche du retour

Gaza - CPI

La Commission Nationale Suprême pour la grande marche du Retour et briser le siège a affirmé la poursuite des manifestations dans leur caractère populaire et les outils pacifiques pour atteindre les objectifs déclarés.

Elle a souligné dans un communiqué lundi après une réunion du Front populaire au siège de Gaza, continuer à mobiliser les énergies nationales et populaires afin d'assurer une plus grande et une large participation populaire à la commémoration de la Naksa, qui a lieu le 5 Juin, jusqu'à atteindre le million de Jérusalem vendredi, le 08 Juin.

La Commission a rappelé que Jérusalem restera la capitale de l'Etat de la Palestine et du peuple palestinien et arabe, la capitale des cœurs de tout le monde libre, et un symbole de paix, de l'amour et la fraternité, et le peuple de Jérusalem par sa résistance restera la pierre angulaire sur laquelle seront détruites toutes les conspirations de la judaisation et les tentatives de falsifier son identité arabe et sa civilisation humaine.

En outre, elle a salué "les foules de notre peuple partout où il se trouve, en particulier dans les villes où elles sont sorties pour exprimer leur solidarité avec notre peuple dans la bande de Gaza, et leur participation aux marches du Retour et briser le siège et ont exprimé l'unité du peuple palestinien, notamment les masses de notre peuple dans les territoires palestiniens occupés en 1948, et les villes de la Cisjordanie occupée".

Elle a également appelé à augmenter la participation dans les différentes villes et villages palestiniens et les pays du refuge.

La Commission a ainsi rendu hommage à la martyre secouriste, Razan al-Najjar qui a été tuée de sang froid par les soldats occupants israélien pendant sa mission humanitaire le long de la frontière de la bande de Gaza, appelant à la nécessité de protéger les secouristes, les services médicaux et les journalistes des crimes des forces armées occupantes israéliennes.

Enfin, elle a demandé aux institutions de la communauté internationale et les Hautes Parties contractantes aux Conventions de Genève de mener à bien la poursuite des criminels de guerre, qui ont tué la martyre Razan al-Najjar et ceux opérant dans le domaine humanitaire et de la presse, et tous les martyrs innocent de notre peuple, et d'activer le dossier devant la Cour pénale internationale


https://french.palinfo.com/39674
@Copyright Le Centre Palestinien D'Information


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :


Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73