alterinfo.net

Twitter

TERRE BRÛLÉE ! Mohawk Nation News

JBL1960

TERRE BRÛLÉE ! Mohawk Nation News

Depuis 1492...



Terre brûlée


Mohawk Nation News | 11 novembre 2018 | URL de l'article original ► http://mohawknationnews.com/blog/2018/11/12/scorched-earth/



Traduit de l'anglais par Résistance 71


Personne ne parle des “pogroms de la terre brûlée” que les envahisseurs ont perpétré sur l’Île de la Grande Tortue pour nous tuer, pour nous expulser et prendre nos possessions. En 1779, le général George Washington a écrit un ordre exécutif, toujours en vigueur aujourd’hui, par lequel il envoya la Major General John Sullivan en territoires iroquois pour dévaster et détruire nos terres du nord au sud.

Des milliers de soldats déferlèrent, prirent, brûlèrent et détruisirent chaque village et chaque ferme. Les natifs, hommes, femmes et enfants furent massacrés. Ranatakalas (le destructeur de villages enragé, comme nous appelions Washington) était en état d’orgasme permanent de voir notre terre dominée, détruite, nos peuples oblitérés et de savoir que beaucoup d’autres des nations natives mourraient de faim l’hiver suivant.

Les Américains se moquent de ce qu’ils nous ont fait. Leur livre noir (NdT : la bible) dit qu’ils paieront pour les pêchés de leurs pères. Aujourd’hui ils célèbrent l’assassinat de leurs jeunes dans les guerres commerciales, celles appelées première et seconde guerres mondiales. Dans les feux de forêt en Californie, ils ne retrouvent plus au moins 100 personnes, mais ils ne veulent pas reconnaître les plus de 100 millions d’entre nous qu’ils ont assassinés. Ils font l’expérience de leur héritage.

Les Américains ont tendu la main pour accepter ce qu’ils nous avaient volé. La saloperie de plastique brûlé toxique, déchet des gens, se mélange dans les nuages puis retombe sous forme de pluie et tue ce qu’il reste d’entre nous. Les gens respirent du poison, deviennent malades et meurent.

La force de travail a été éradiquée. Les riches pensent que seul l’argent peut résoudre leurs problèmes. [NdJBL = En France, le Président des Riches Emmanuel Macron, ne dément pas cette assertion...]


Les envahisseurs étaient en extase quand nos peuples et villages furent brûlés et détruits. Les envahisseurs pleurnichent quand ils perdent ce qu’ils nous ont volés.

Nos soi-disant “leaders” entrepreneuriaux, qui nous ont été imposés par les lois coloniales [les chefs de bandes (Canada) et de tribus (USA) et les “leaders” nationaux] devraient faire des recherches sur les bulles pontificales du Vatican, la fondation du soi-disant droit international (NdT : bulles Dum Versitas, 1452, Romanus Pontifex, 1455 et Inter Caetera, 1493) : “Dismantling the [Christian] Doctrine of Discovery” / “Démanteler la doctrine [chrétienne] de la découverte”

Lectures complémentaires ;


Catégorie PEUPLES PREMIERS

Contre-rapport de la Commission Vérité & Réconciliation "Meurtre Par Décret version PDF" le crime du génocide dans les Pensionnats, Hôpitaux pour Indiens de 1840 à 1996 au Canada ;

Meurtre Par Décret - Dans les Pensionnats, Hôpitaux pour Indiens de 1820 à 1980 aux USA ;

Païens en terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte par Steven Newcomb

La Nation Mohawk a rappelé très souvent que Christophe (ou Porteur de Croix) Colomb, le tout premier meurtrier de masse du Nouveau Monde que le peuple à la destinée manifeste célèbre chaque année le 2ème lundi d'octobre, n'a jamais mis un orteil sur l'île de la Grande Tortue, la preuve avec cette illustration des 4 voyages de Cristobál Colón qui croyait débarquer en Inde, d'où les Indiens...





Sur le génocide continu en cours, notamment au Canada où on stérilise, encore de force, des femmes autochtones ;


Des femmes autochtones canadiennes sont contraintes de subir des avortements et des ligatures des trompes, dénonce une sénatrice.


par Kristy Kirkup de La Presse Canadienne - Source HuffingtonPost.ca via Réseau International du 16/11/2018


Une nouvelle étude montre que la stérilisation forcée de femmes autochtones n'est pas seulement une partie honteuse de l'histoire canadienne, mais que la pratique a encore cours en Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba, en Ontario et dans les territoires.

▼▼▼



« Parce que l’objectif a toujours été que les femmes indiennes arrêtent de procréer »


En avant propos, pour ceux qui pensent que ce problème Indien nous est étranger ; Déclaration de Robert Mc Namara, à la presse française en 1996. Et Page 40 du PDF N° 1 de 58 pages Meurtre Par Décret , traduction partielle, mais essentielle, en français par Résistance71 du Contre-rapport original en anglais Murder By Decree ;

On doit prendre des mesures draconiennes pour la réduction démographique contre la volonté de certaines populations. Réduire le taux de natalité s’est avéré quasiment impossible. On doit dès lors augmenter le taux de mortalité. Comment ? Par des moyens naturels : la famine et la maladie.

Extrait de LA SOLUTION FINALE AU PROBLÈME INDIEN MàJ le 07/05/2018


L’imposition de mesures contraceptives et de stérilisation : Pages 17, 18, 19 du PDF {N° 1} de l’essentiel de traduction en français du Contre-rapport de la Commission Vérité & Réconciliation MEURTRE PAR DÉCRET – Le crime du génocide au Canada : Tu es un bon chrétien Ed. Vas-y fais des enfants, je ne stérilise que les païensDr. George Darby Senior, médecin missionnaire de l’église unifié du canada à Ed Martin de la Nation Hesquait, Bella Bella, Colomie Britannique, 1952.

◄|►



Les Églises et les États ont organisé, planifié le génocide continue des populations autochtones, indigènes, aborigènes sur tous les continents depuis 1492 et jusqu'à ce jour...


L'État français lui, à l'inverse, a organisé la migration forcée vers la France de plus de 1.600 enfants réunionnais, envoyés, de 1963 à 1982, dans plusieurs départements ruraux de la métropole. Reconnus pupilles souvent sans le réel consentement de leurs parents, ces enfants ont été transférés en métropole et «accueillis» dans 64 départements dans le but de les repeupler ►Source Les Moutons Enragés sous l'article dans lequel je fais un focus sur l’Orphelinat des Sœurs du Bon-Secours en Irlande ; Les anges oubliés de Tuam.

Et si nous ne sommes pas responsables des crimes, génocides passés, nous le deviendrons, si munis de toutes ses informations, nous ne faisions rien !


Car il nous suffit, pour cela, de nous tenir debout aux côtés de tous les peuples, nations originels et de former un Réseau de Résistance et de Rébellion International {3RI} CONTRE la société marchande ◄► Le système capitaliste !


Dire NON... Et si tenir !


JBL1960


Dans cette page de mon blog ► LES PDF DE JBL1960 toutes les versions PDF (80) pour RÉSISTER efficacement contre le Colonialisme et ce par quoi il arrive toujours, l'État !


L'illustration de ce billet est issue de l'article original de MNN



Commentaires (0)
Nouveau commentaire :



Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73