alterinfo.net

Twitter
Textes choisis anarchiste de Ricardo Flores Magon (1874 – 1922) en version PDF gratuite

JBL1960


Textes choisis Anarchistes de Ricardo Flores Magon*


Journaliste, anarchiste et révolutionnaire mexicain (1874-1922) dans une nouvelle version PDF de ma création N° 77 de 40 pages. (Textes choisis, traduits et publiés en 6 parties par R71) et présenté comme suit ;

Présentation de l’auteur Page 4


Première Partie Page 5


Deuxième Partie Page 13


Troisième Partie Page 15


Quatrième Partie Page 20


Cinquième Partie Page 27


Sixième et Dernière Partie Page 34


Lectures complémentaires Page 40


▼▼▼


*Ricardo Flores Magon (1874-1922) était un journaliste et activiste anarchiste mexicain, né à Oaxaca, influencé par les pensées de Bakounine, Reclus et surtout Kropotkine dont l’ouvrage “La conquête du pain” fut une grande source d’éveil politique pour lui. À partir des années 1910, il fut impliqué avec la révolution sociale mexicaine d’Emiliano Zapata et Pancho Villa. En exil aux États-Unis, il fut un farouche opposant à la première guerre mondiale. Il fut arrêté pour sédition et condamné à 20 ans de réclusion sous la loi scélérate contre “l’espionnage” de 1917. Il mourut des mauvaises conditions de sa détention sur sa santé fragile dans un pénitencier du Kansas en 1922 à l’âge de 48 ans.


▼▼


S'il convient, comme le précise R71 dès la page 7, de replacer ces textes dans leur contexte politico-social de l'époque. La révolution sociale ayant échoué là-bas comme ailleurs parce que la conjoncture politico-économique n’était pas propice. Elle l’est aujourd’hui mais les peuples n’ont plus de conscience politique affermie. De plus la révolution violente a historiquement montré ses limites. Il conviendra mieux de remplacer les institutions par les associations libres confédérées et créer la base de la société des sociétés, sans haine, ni armes, ni violence.

La lecture de ces textes de Ricardo Flores Magon, sont tous d'une parfaite actualité, car RIEN, n'a changé. NADA !

Surtout pas en France avec la réactivation du Plan confié par les zélites et pour les 5 ans à venir à Emmanuel Macron au N.O.M. du Fric, du Flouze et de la Sainte-Ozeille et si Macron devait mettre en péril la réalisation de ce Plan, la malfaisance régnante que nous savons être le Vatican, la City de Londres et Washington D.C. le larguera en rase campagne comme elle l'a toujours fait, quand elle n'a pas supprimé physique les gêneurs.



J'ai lu récemment sur un site français que tout "ce que les gens voulaient, c'était un leader" non un conférencier comme FA par exemple, et avec le texte de Ricardo Flores Magon de 1912 , en page 23, intitulé : Les Chefs dont voici un extrait ;


Il ne faut pas former une masse, inutile de reproduire les préjugés, les préoccupations, les erreurs et les coutumes qui caractérisent les foules aveugles. La masse est fermement convaincue qu’il lui faut un chef ou un guide pour la mener à son destin. Vers la liberté ou vers la tyrannie, peu importe : elle veut être guidée, avec la carotte ou avec le bâton.

Cette habitude si tenace est source de nombreux maux nuisibles à l’émancipation de l’être humain : elle place sa vie, son honneur, son bien-être, son avenir, sa liberté entre les mains de celui qu’elle fait chef. C’est lui qui doit penser pour tous, c’est lui qui est chargé du bien-être et de la liberté du peuple en général comme de chaque individu en particulier.

C’est ainsi que des milliers de cerveaux ne pensent pas puisque c’est le chef qui est chargé de le faire. Les masses deviennent donc passives, ne prennent aucune initiative et se traînent dans une existence de troupeau. Ce troupeau, les politiques et tous ceux qui aspirent à des postes publics le flattent au moment des élections pour ensuite mieux le tromper une fois qu’elles sont passées. Les ambitieux le trompent à coups de promesses au cours des périodes révolutionnaires pour récompenser ensuite ses sacrifices à coups de pieds une fois la victoire obtenue.

Il ne faut pas former une masse. Il faut former un ensemble d’individus pensants, unis pour atteindre des fins communes à tous mais où chacun, homme ou femme, pense avec sa propre tête et s’efforce de donner son opinion sur ce qu’il convient de faire pour réaliser nos aspirations communes, qui ne sont autres que la liberté et le bien-être de tous fondés sur la liberté et le bien-être de chacun. Pour parvenir à cela, il est nécessaire de détruire ce qui s’y oppose : l’inégalité. Il faut faire en sorte que la terre, les outils, les machines, les provisions, les maisons et tout ce qui existe, qu’il s’agisse du produit de la nature ou de l’intelligence humaine, passent du peu de mains qui les détiennent actuellement aux mains de tous, femmes ou hommes, pour produire en commun, chacun selon ses forces et ses aptitudes, et consommer selon ses besoins.

Pour y parvenir, nul besoin de chefs. Bien au contraire, ils constituent un obstacle puisque le chef veut dominer, il veut qu’on lui obéisse, il veut être au-dessus de tout le monde. Jamais aucun chef ne pourra voir d’un bon œil la volonté des pauvres d’instaurer un système social basé sur l’égalité économique, politique et sociale. Un tel système ne garantit pas aux chefs la vie oisive et facile, pleine d’honneur et de gloire, qu’ils souhaitent mener aux dépends des sacrifices des humbles. [...]

On comprend bien, au contraire, que nous n'avons nullement besoin d'un leader...



La soumission c'est la mort !


Comment ne pas faire le parallèle avec ce qui se passe en France et depuis l'avènement de Sarkozy, première taupe américaine placée à l'Élysée ; Poursuivi par Valls, sous le Maréchal Hollandouille, avec notamment la programmation de la suppression du CDI et les nouvelles Lois Travail. Et pour finir sous Macron de Rothschild avec l'implosion transversale de tous les corps constitués, tous les maigres acquis sociaux et protections sociales dans tous les domaines, et comme c'était annoncé avec la destruction de la Sécurité sociale, comme nous l'avons connue ! ICI et et encore ICI ;

La RÉSISTANCE POLITIQUE & la RÉBELLION = C'est la vie !


Nous pouvons, TOUS, nous appuyer sur ces textes POUR appeler à la formation d’un RÉSEAU DE RÉSISTANCE & DE RÉBELLION INTERNATIONAL, dans cet ICI & MAINTENANT ; CONTRE la société marchande ◄► Le système capitaliste !


Puisque la révolution violente a historiquement montré ses limites. Il conviendra mieux de remplacer les institutions par les associations libres confédérées et créer la base de la société des sociétés, sans haine, ni armes, ni violence.


HORS ÉTAT & SES INSTITUTIONS ► ANTHROPOLOGIE POLITIQUE : Origine & Critique de l’État ; Avec… Pierre Clastres, Marshall Sahlins, David Graeber, James C. Scott, Résistance71, vous, moi, NOUS TOUS, même petitement...


JBL1960



Commentaires (0)
Nouveau commentaire :


Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73