alterinfo.net

Twitter

UNE BOMBE POLITIQUE ! Agnès Buzyn soulage sa conscience dans le journal “Le Monde” et accuse implicitement Macron d’être responsable de “milliers de morts” à venir.

François ASSELINEAU

Les confessions faites par Agnès Buzyn auprès du journal Le Monde ce mardi 17 mars 2020 constituent une véritable bombe politique contre Macron et son gouvernement.






















LA BOMBE LACHEE PAR AGNES BUZYN

L’ancienne ministre de la santé, qui a remplacé Benjamin Griveaux pour porter les couleurs LREM lors des élections municipales à Paris :

⚠️- affirme qu’elle était parfaitement au courant de l’ampleur que prendrait l’épidémie du covid-19,

⚠️- reconnaît implicitement avoir menti aux électeurs lorsqu’elle affirmait avoir fait de la conquête de la capitale sa priorité,

⚠️- assure avoir prévenu Emmanuel Macron et Édouard Philippe dès le mois de janvier de la catastrophe sanitaire qui se profilait,

⚠️- affirme, au sujet des municipales : “Depuis le début je ne pensais qu’à une seule chose : au coronavirus. On aurait dû tout arrêter, c’était une mascarade. La dernière semaine a été un cauchemar. J’avais peur à chaque meeting. J’ai vécu cette campagne de manière dissociée”,

⚠️- annonce qu’elle était parfaitement consciente de l’ampleur de la crise à venir et révèle : “Le 11 janvier, j’ai envoyé un message au président sur la situation”,

⚠️- assure même avoir prévenu Édouard Philippe dès le 30 janvier pour l’avertir “que les élections ne pourraient sans doute pas se tenir”.

⚠️- prédit maintenant des “milliers de morts” dans l’Hexagone.

Source : https://m.huffingtonpost.fr/entry/agnes-buzyn-livre-des-confessions-accablantes-sur-le-coronavirus_fr_5e70b8cec5b6eab7793c6642?utm_hp_ref=fr-politique

COMMENTAIRE : de l'irresponsabilité criminelle à l'inversion accusatoire

Ces déclarations sidérantes de l’ex-ministre de la santé dévoilent un scandale absolu puisqu’elle accuse implicitement Emmanuel Macron d’être responsable de “milliers de morts” à venir !

Et cela sans aucun doute possible, puisque Macron a activement fait la promotion de la thèse de l’absence de danger et de l’inutilité de prendre des précautions jusqu’à sa sortie au cinéma il y a dix jours et l’inauguration d’une brasserie sur les Champs Élysées il y a 6 jours !!

Sans compter le refus de contrôler les frontières nationales, d’une part tant qu’il en était encore temps pour limiter les cas d’importation et d’autre part encore hier 16 mars, lorsqu’il s’est borné à évoquer la fermeture des frontières extérieures à Schengen alors que l’OMS dit que le foyer de l’épidémie est l’Europe occidentale !

Ce comportement irresponsable et criminel de Macron et de son gouvernement est rendu encore plus abject quand on le compare au caractère lâche et outrancier de la nouvelle communication du gouvernement.

Pratiquant sans vergogne l’inversion accusatoire, Macron, Brigitte Trogneux, Édouard Philippe, Castaner, et les autres, après avoir fait preuve de la plus grande impéritie et propagé un discours de minimisation jusqu’à la dernière minute, osent désormais imputer l’explosion de l’épidémie au comportement individuel des Français !


Notons au passage que le comportement d’Agnès Buzyn elle-même ne vaut guère mieux que celui de Macron qu’elle dénonce puisque, au lieu d’alerter publiquement les Français dès le mois de janvier sur le comportement criminel et irresponsable de Macron, elle a tout simplement… accepté d’être candidate à la mairie de Paris !

CONCLUSION : un scandale qui ne fait que commencer

N’en doutons pas : ce scandale ne fait que commencer.

Macron et sa clique devront rendre des comptes très bientôt au peuple français.

L’UPR fera tout pour que cela se règle devant la Cour de justice de la République pour les ministres et devant la Haute Cour pour le locataire de l’Élysée.




Commentaires (8)
1. kada le 19/03/2020 07:06
La vérité sur ce virus

https://www.youtube.com/watch?v=53KRbUwJx0w
2. yoyo1er le 19/03/2020 12:34
Un grand merci kada; Je partage
3. xochipelli le 19/03/2020 13:28
Breaking News.

Voici une première étude, que nous attendions tous, et qui prouve que le coronavirus Covid/19 constitue une gigantesque "opération psychologique" spéciale visant à terroriser les foules et à disséminer une psychose assassine au sein de la population - à une vitesse fulgurante. L’Institut Supérieur de Santé de Rome vient, juste, de publier sa première évaluation de l’état de santé de tous les Italiens prétendument décédés du Covid/19. Cet Institut a examiné les bilans médicaux de 18% des 2500 décédés en Italie. Près de la moitié des "victimes" souffraient, déjà, d’au moins trois pathologies majeures. Un quart des "victimes" souffraient, déjà, d’au moins une ou deux pathologies majeures. Plus de 75% d’entre elles souffraient d’hypertension artérielle et un tiers souffraient de pathologies cardiaques. La moyenne d’âge des décès est de 79 ans. Les quelques "victimes" en-dessous de 40 ans souffraient, déjà, de pathologies très sévères. Tous ceux qui annoncent que 70 % des Français vont contracter ce virus sont des criminels, tout autant que ceux qui annoncent, triomphalement, qu’une seconde vague va frapper la tranche d’âge de 30 à 50 ans.

Cette étude Italienne est ici - sous la plume de Tommaso Ebhardt , Chiara Remondini et Marco Bertacche: https://www.epicentro.iss.it/coronavirus/bollettino/Report-COVID-2019_17_marzo-v2.pdf

et c’est ici pour des commentaires et diagrammes: https://www.sott.net/article/430978-99-of-those-who-died-from-virus-had-other-illness-Italy-says

Mon prochain essai est, strictement, consacré aux thèmes de la psychose et de la non-existence du coronavirus Covid/19 à l’instar de la non-existence du virus du Sida/VIH. Accrochez-vous au bastingage car la mer médiatique va devenir houleuse!!
4. Fistulaire le 19/03/2020 19:54
... locataire de l’Élysée.

Il n'y a pas de locataire à l'Elysée.
Dans la Maison Blanche oui car c'est une propriété privée louée à l'égrégore étasunien (qui n'est pas une nation mais une fédération de faux états [pas de Président dans ces états].)
En France, l'Elysée est la propriété de l'Etat, le Président est réel (et non un Sénateur étasunien) et le bâtiment n'est pas loué.
Il n'y a donc pas de locataire en France.
En revanche vous pouvez dire l'occupant de l'Elysée. Ce qui donne l'avantage d'une occupation illégitime comme on parle de l'occupant sioniste. A dira vrai, c'est tout comme car la Palestine et la
France souffrent tous deux d'une colonisation par des apatrides parasites.
5. Saber le 20/03/2020 00:06
Le régime des éborgneurs nous a donc menti.
6. saidab le 20/03/2020 09:56
"Peut-être n'y a-t-il pas mensonge mais ignorance. Erreur d'apprentissage, d'appréciation, ou de compréhension ... Mais je ne saurais dire ce qui est plus ou moins grave ... C'est du moins mon point de vue :

"Nous sommes bien obligés d’admettre que la détention d’un pouvoir ne réduit pas plus l’impuissance des puissants que les professions de foi de justice ou de solidarité ne rendent juste et solidaire. Si les puissants organisent un sabotage systématique du sens et des services, ce n’est pas par volonté, ils n’en ont pas ; mais par sottise. Par atavisme aussi, parce que c’est comme ça que ça se passe chez eux. Ils se réclament de la modernité mais y sont réfractaires. Ne s’accrochent-ils pas à leurs privilèges comme des parasites à leur hôte ? Réfractaires, donc rigides ; donc cassables. Que voulez-vous que des êtres friables construisent ? Ils ne connaissent pas le métier de constructeur. Les valeurs dont ils se parent laissent le roi nu. Ils en auraient conscience, ils ne pourraient pas se le cacher longtemps17.

Raisonnons de nouveau : si les castes des dirigeants ne cherchent pas leur tranquillité et celle des populations qu’elles sont censées protéger, que cherchent-elles ? Peut-être rien. Peut-être ne sont-elles que des pucerons cultivés par quelques scarabées électroniques … Dans tous les cas, se sont des êtres misérables. Un être fort est libre ; il n’éprouve pas le besoin de soumettre. Pas civilisés au sens premier du terme ; un être civilisé apprécie et cultive le beau, le juste. Oui, le beau et le juste sont relatifs, mais peut-on confondre tromperie avec beauté et justice ? Oui sans doute quand la tromperie est parfaite ... Pas humanistes au sens premier ; ils seraient bienveillants et humbles. Pas libres ; un être libre ne manipule pas."
https://www.alterinfo.net/L-eternel-retour-d-une-haine-sans-objet-4-FIN_a148508.html
7. xochipelli le 20/03/2020 10:04
Les vrais chiffres pour Wuhan prouvant l'inexistence du Covid/19

Le 19 mars 2020, la Revue Nature a publié une étude intitulée “Estimating clinical severity of COVID-19 from the transmission dynamics in Wuhan, China”. Nous y apprenons, qu’au 29 février 2020, ce sont 2838 personnes qui sont décédées de problèmes respiratoires libellés sous la dénomination “Covid/19”, à Wuhan même - et depuis, la mi-décembre 2019. Cette étude stipule, de plus, que le taux de mortalité, eu égard au nombre de “cas dénommés positifs” serait, donc, de 1,4% - et de 0,6% pour les moins de 30 ans et de 5,1% pour les plus de 59 ans.

https://www.nature.com/articles/s41591-020-0822-7

Si je puis réitérer ce que j’ai déjà relaté dans mon dernier essai. Pour la province de Hubei, la plus touchée – supposément – par le Covid/19, ce sont 37 144 personnes qui sont décédées, en 2015, de Maladies Pulmonaires Obstructives Chroniques. Cela correspond à 102 personnes par jour – donc, 25 personnes, par jour, à Wuhan même, dans la mesure où le quart de la population de la province d’Hubei y est concentré.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29852340

Cela veut dire qu’en temps normal - à savoir, hors psychose générée par l’Etat Chinois - ce sont 1875 personnes qui meurent (en deux mois et demis) de Maladies Pulmonaires Obstructives Chroniques. Ces statistiques ne prennent pas en compte l’accroissement naturel annuel de la démographie Chinoise, à savoir 0,37 %. Ce chiffre met en valeur que le différentiel, d’environ 1000 personnes, doit être imputé, premièrement, à la Psychose d’Etat et, secondement, aux pathologies sévères, dont souffraient les décédés, auparavant - ainsi que l’étude Italienne du 18 mars 2020 le met en exergue.

Devons-nous en conclure que l’épopée de Covid/19, dans “l’épicentre” de Wuhan, fut une construction de l’Etat Chinois? Très certainement.

En effet, l’Institut Supérieur de Santé de Rome, le 18 mars, a publié sa première évaluation - présentée sous la plume des journalistes de Bloomberg, Tommaso Ebhardt, Chiara Remondini et Marco Bertacche - de l’état de santé de tous les Italiens prétendument décédés du Covid/19. Cet Institut a examiné les bilans médicaux de 18% des 2500 décédés en Italie. Près de la moitié des “victimes” souffraient, déjà, d’au moins trois pathologies majeures. Un quart des “victimes” souffraient, déjà, d’au moins une ou deux pathologies majeures. Plus de 75% d’entre elles souffraient d’hypertension artérielle et un tiers souffraient de pathologies cardiaques. La moyenne d’âge des décès est de 79 ans. Les quelques “victimes” en-dessous de 40 ans souffraient, déjà, de pathologies très sévères. En conclusion, 99% des personnes décédées souffraient, auparavant, de très lourdes pathologies.

https://www.epicentro.iss.it/coronavirus/bollettino/Report-COVID-2019_17_marzo-v2.pdf
8. saidab le 20/03/2020 14:27
De toutes façons, quand remonte à l'esprit le flacon de pipi de chat brandi devant les caméras du monde, la photo vague d'un vulgaire camion anonyme, ou le prêche démocratique pour justifier des guerres non justifiables ... Quand les résultats des référendums populaires sont violés par les gouvernements qui se targuent de démocratie ... Quand nous parviennent des infos sur le sort réservé aux Amérindiens dans le temps passé, aux Palestiniens actuellement ... Aucune info, aucune loi, aucun avertissement, ne comporte plus la moindre trace de légitimité. Donc de vérité;

Pourtant, ma raison ne parvient pas à admettre que l'on puisse être faux/ malveillant au point de commettre des crimes odieux avec autant d'aisance. Avec aussi peu de scrupules. Les dirigeants occidentaux et leurs associés semblent juste dépourvus de la capacité mentale (je ne dis pas "morale) à toucher le réel ; la conscience du contenu de leurs actes. Ils seraient mentalement conditionnés à fonctionner comme de très jeunes enfants avant l'acquisition du langage, qui permet de nommer les objets donc de s'en séparer. De se distinguer de l'univers physique autour d'eux et de savoir qu'ils ne sont pas les objets qu'ils voient et touchent. Que ces objets ne sont pas eux ! Leur univers perceptible EST eux-même. La voix de la mère, la mère, le biberon ou le sein, leur pied ou leur peluche ... Tout est UN et eux-mêmes, comme quand ils étaient (quand nous étions !) encore dans le ventre de leur mère ; où il n'y avait qu'eux.

Il me semble utile et économique d'adopter cette perception des choses afin de pouvoir nous "séparer" nous-mêmes d'une fiction politique/idéologique qui nous cadenasse dans une attitude stérile qui consiste à analyser la conduite inconséquente de nourrissons à barbe. Il nous faut apprendre à nous en désintéresser et à décider de participer à l'humanisation de la société en nous évitant les déchets chimiques produits par des humeurs inutiles (déception, colère, frustration, inquiétude ...). Comment ? En nous intéressant à autre chose. Si nous parvenons à ne plus mettre toute notre attention dans la dénonciation des méfaits de ces êtres immatures, nous aurons déjà gagné un espace de liberté mentale entravé aujourd'hui par la focalisation de notre potentiel perceptif sur les tromperies de nos dirigeants, savants, informateurs ... Eux-mêmes trompés par un conditionnement psychique intensif ...
Nouveau commentaire :



Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73