... ... ...
...

alterinfo.net

Twitter
Un journaliste algérien dans un article antisémite : « Notre conflit avec les juifs est d’ordre religieux »

Dans un article à teneur fortement antisémite, paru le 10 août 2017 dans le quotidien algérien Al-Shurouq, le journaliste Sultan Barkani écrit que le conflit qui oppose musulmans avec juifs est d’ordre religieux plutôt que politique. Il affirme que les juifs complotent contre les musulmans depuis l’époque du prophète Mohammed et qu’ils sont responsables de la plupart des désastres qui frappent la oumma musulmane.

Du fait qu’ils contrôlent les médias, le cinéma, l’art et la mode, affirme-t-il, ils contrôlent aussi l’esprit et le caractère des musulmans, les incitant à la promiscuité et à la dépravation et les amenant à la faiblesse et au défaitisme. Il appelle les musulmans à faire leur examen de conscience et à revenir à l’islam avant qu’il ne soit trop tard, et avant que les juifs et leurs agents athées ne privent la oumma musulmane de tout ce qu’elle possède.

Extraits : [1]

Nous savons tous que les juifs détestaient le prophète Mohammed et combattaient sa dawa[appel à l’islam]. Nous savons aussi qu’ils ont comploté contre la oumma [musulmane] après l’époque du Prophète, que les Califes bien guidés [les quatre premiers Califes] ont été tués en raison de leurs diffamations et des querelles qu’ils ont suscitées, et que le désaccord entre les Compagnons [du Prophète] a éclaté en raison de leur traîtrise et de leur tromperie. Nous savons que les juifs ont continué de comploter contre le Califat islamique, jusqu’à ce qu’ils parviennent à le renverser dans le premier quart du 20e siècle,[2] et qu’ils ont exploité la faiblesse de l’oumma pour conquérir la terre bénie [de Palestine] et la transformer en siège pour leur complot contre la oumma. Mais est-ce là tout ce que les juifs ont fait et font encore contre nous et notre oumma ?

Aujourd’hui, nombreux sont ceux parmi nous qui croient que notre conflit avec les juifs tient uniquement au fait qu’ils occupent la Palestine, mais la vérité est que notre conflit avec eux est d’ordre religieux, parce qu’ils haïssaient notre Prophète et ont comploté contre notre religion et notre foi, et qu’ils continuent de le faire. Ils furent responsables de la plupart des calamités qui ont frappé la oumma, avant la chute du Califat et la conquête de la Palestine, et ils sont toujours derrière la plupart des troubles qui l’affectent. Ce sont eux qui ont agi en vue de diviser la oumma en petits pays. [Ensuite], ils ont choisi des dirigeants dépourvus d’ambition pour les diriger et les ont impliqués dans des scandales de corruption et d’immoralité, pour [pouvoir] exercer une pression sur eux et exécuter leurs plans dans les pays musulmans.

Ce sont les juifs qui contrôlent les médias qui accablent la oumma aujourd’hui – ces médias qui diffusent lubricité et [idées] douteuses sur le plan religieux, qui emplissent ls cœur des musulmans de faiblesse, et font de la nourriture, de la boisson, des vêtements, cosmétiques et automobiles leurs plus grands objets de désir… Ils leur font craindre le pouvoir et les armes des ennemis, et les transforment en couards écervelés. Ces médias combattent les nobles qualités et la moralité, en répandant la corruption et la dépravation ; ils détruisent l’unité de la famille et encouragent les femmes à enquiquiner et à affronter leurs maris et les filles à se rebeller contre leurs pères.

Malheureusement, les juifs ne se contentent pas d’occuper notre Palestine bien-aimée, mais veulent aussi contrôler nos cœurs, nos esprits et nos intérêts via les médias, qu’ils ont réussi à conquérir, à soumettre et à diriger. Les juifs contrôlent aujourd’hui directement les sociétés qui créent et produisent des films en Amérique et les distribuent ensuite dans le monde entier, comme Fox, Goldwyn-Metro, Warner et Paramount. Plus important encore est leur contrôle d’Hollywood, dont les productions cinématographiques sont admirées par de nombreux jeunes musulmans. Certains disent : « Qu’avons-nous à voir avec Hollywood, Fox, Goldwyn et leurs semblables ? » [Mais] le problème est que nos médias arabes influençables, contrôlés par des laïcs et des millionnaires, se nourrissent de ce que ces sociétés [américaines] promeuvent, et [cherchent à] les imiter, sans considération aucune pour la foi de la oumma ou pour ses caractéristiques incomparables. En contrôlant directement les plus grandes sociétés de production de films au monde, les juifs contrôlent indirectement de nombreuses chaînes de télévision arabes, réputées pour diffuser la faiblesse et la dépravation, comme la chaîne [saoudienne] MBC et [les chaînes par satellite] Rotana, dont les propriétaires sont des gens qui ont établi des liens d’amour avec les juifs, et cela de manière très professionnelle.

Tout comme les juifs contrôlent la production de films, ils contrôlent les médias qui fournissent les nouvelles et les informations. Les plus grands journaux et chaînes [d’information], qui influent sur l’opinion publique américaine et sur les décisions des politiciens et officiels [américains] haut-placés, sont [tous] juifs, et les médias arabes les utilisent comme sources. Ainsi, la chaîne [saoudienne] Al-Arabiya, connue pour ses tendances laïques, reçoit ses informations et ses sujets d’actualité de chaînes américaines et calque ses programmes sur ceux de ses homologues : NBC, CBC et ABC.

Les juifs et leurs amis parmi les [Arabes] laïcs sont également contents d’assister à la propagation de vêtements indécents dans les pays arabes, car les habits conçus par des maisons de couture juives ont commencé à infiltrer les magasins musulmans. Ce [type d’habillement] est orésenté comme la dernière mode et le sommet de la culture, du progrès et du bon goût, [de sorte que ces habits] se vendent comme des petits pains. Les juifs ont comploté pour que les femmes et filles musulmanes se promènent [pratiquement] nues. Ils ont conclu un pacte avec le diable et ont atteint leur but, car de nombreuses jeunes femmes [musulmanes] se sont effectivement mises à s’habiller comme les jeunes femmes des villes européennes.

Les juifs se félicitent aussi de contrôler [le monde de] l’art, qu’ils ont transformé en outil pour répandre la dépravation et la dégénérescence sociale. Ils ont glorifié des chanteurs fous et les ont placés sous le feu des projecteurs, ont investi de l’argent [pour les promouvoir] et ont encouragé les sociétés de production à distribuer leurs chansons immorales, pour qu’elles pénètrent tous les foyers. Ils ont encouragé des personnalités de premier plan à faire preuve de respect envers ces chanteurs, à les promouvoir et à les présenter comme des pionniers et des symboles de la [création] artistique… Les juifs ont [ainsi] comploté et atteint leur objectif, en introduisant des chansons grossières dans chaque foyer. N’entendons-nous pas actuellement ces chansons d’amour et de luxure à plein tube dans chaque fête de mariage ? Grâce à ces chansons grossières, qui parlent d’amour et de relations interdites, le mot « amour », que l’on avait autrefois honte de prononcer devant ses parents ou ses frères et sœurs, est à présent entendu régulièrement dans les foyers et les célébrations de mariages.

Les juifs n’ont jamais eu besoin d’apparaître dans les médias en personne et sous leurs vrais noms, et leurs religieux n’ont jamais eu besoin de paraître en public pour corrompre notre religion et notre monde. Ils y parviennent au moyen de [leurs] agents et collaborateurs en pays musulmans. [Ce sont] les laïcs qui mettent en application les plans des juifs et appliquent les Protocoles talmudiques [3] dans la oumma musulmane, diffusant la faiblesse et la dépravation morale, et amenant [les gens] à abhorrer la pureté et l’innocence. [Les agents des juifs] écrivent des romans et des textes grossiers au lieu [de livres contenant] des informations utiles, et conduisent les médias à sanctifier l’idéologie de la laïcité, qui a amené des musulmans à confiner la religion aux mosquées et à leurs foyers, et à la tenir à distance de la vie [quotidienne].

Il est temps pour nous de nous réveiller, de comprendre, de faire notre examen de conscience et de nous repentir. Accepter notre défaite dans la guerre contre les juifs et accepter d’être leurs marionnettes [reviendrait à] accepter une défaite qui engendrerait une autre défaite. Ils dirigent notre pensée et nos intérêts, fixent nos priorités et contrôlent ce que nous portons et ce que nous disons. Nous devons revenir au plus vite à notre foi, avant qu’il ne soit trop tard et que nous n’arrivions au stade regrettable où les juifs et les laïcs nous priveront [de tout]…

MEMRI

Notes :
[1] Al-Shurouq (Algérie), 10 août 2017.
[2] Apparemment une référence à la chute de l’Empire ottoman à la fin de la Première Guerre mondiale et à l’abolition du Califat par la République turque.
[3] Apparemment une référence aux Protocoles des Sages de Sion.


Commentaires (6)
1. Adil le 22/10/2017 17:07
Pas les juifs mais le parti de Satan ce journaliste oublié les chemtrails et Monsanto les vaccins et l''empoisonnement de l''air de l''eau et de la nourriture.
2. sami le 22/10/2017 17:56
je m'excuse mais cet article n’a rien d’antisémite
3. YYY le 22/10/2017 21:57
https://www.youtube.com/watch?v=TSD98JySkLA

Sourate Al-An'am
V 112 V123 V130 V159 V160 V162 : un sens

Ainsi, à chaque prophète avons-Nous assigné un ennemi, des diables d'entre les hommes et les djinns, qui s'inspirent trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées/trompeuses. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l'auraient pas fait; laisse-les donc avec ce qu'ils inventent. (112)Ainsi, Nous avons placé dans chaque cité de grands criminels qui y ourdissent des complots. Mais ils ne complotent que contre eux-mêmes et ils n'en sont pas conscients. (123) ô communauté des djinns et des humains, ne vous est-il pas venu des messagers parmi vous, qui vous ont raconté/qosso Mes signes/ayati qui averti de la rencontre de ce jour? Ils diront: "Nous témoignons contre nous-mêmes." La vie présente les a trompés; et ils ont témoigné contre eux-mêmes/anfousihim/leurs Nefs qu'en (vérité) ils étaient mécréants. (130) Ceux qui émiettent leur religion et se divisent en sectes, de ceux-là tu n'es responsable en rien: leur sort ne dépend que d'Allah. Puis Il les informera de ce qu'ils faisaient. (159)Quiconque viendra avec le bien/hasanati aura dix fois autant; et quiconque viendra avec le mal/saiyatin ne sera rétribué que par son équivalent. Et on ne leur fera aucune injustice. (160)Dis ma Salat, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l'Univers. (162)
4. Karim le 22/10/2017 21:57
Cet article n'a rien d'antisémite et ce n'est qu'un rappel puisque cette vérité sur la nuisance des juifs de part le monde n'est un secret pour personne.Et puis, ce sont les sionistes juifs qui font de ce conflit, un conflit religieux, puisqu'il ils exigent que leur état soit reconnu comme état hébreu dont le nom est celui d'un Prophète (Israël). Mais, comme ils ont par le passé tuer des Prophètes, ça leur importe peu de salir le nom d'un Prophète.
5. Saber le 22/10/2017 22:35
Dans un article à teneur fortement antisémite

Les mafieux khazars sont-ils vraiment sémites ?
6. Depositaire le 23/10/2017 10:33
Comme ledit @Saber les juifs sont-ils vraiment des sémites ? En fait, il faut arrêter de prêtre l'oreille et de répéter bêtement cette propagande sioniste que automatiquement juif = sémite car cela revient plus ou moins à légitimer l'occupation de la Palestine.

Ce sont principalement des descendants d'origine turco slave des peuples provenant de l'ancien empire khazar convertis au Judaïsme il y a environ six ou sept siècles dont l'empereur pour des raisons politiques s'est converti et à imposer cette conversion à son peuple. Ils n'ont absolument rien de sémites. Mais il est clair qu'il y a un plan diabolique derrière la création d'israël et sa radicale impunité malgré la somme incroyable de crimes de toutes sortes commis.

C'est cela qu'il faut mettre au grand jour et montrer la connivence de tous les pays occidentaux à cette forfaiture. Mais il y a des intérêts très puissants derrière qu'il faut faire ressortir aussi.

Cela n'a rien à voir avec le Judaïsme en tant que religion. Même si cette propagande de "peuple élu" date de longtemps, cela n'a rien à voir une pratique religieuse. Il s'agit avant tout d'un projet politico financier pour accaparer les ressources du Proche Orient. israël n'a en aucune façon et sous aucun rapport une quelconque légitimité.
Nouveau commentaire :


Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73