alterinfo.net

Twitter
Vaccins : le coup de gueule d'un pharmacien (vidéo)

fawkes-news.com

Le pharmacien Serge Rader est un connaisseur des médicaments, de leurs effets secondaires et de leur prix au niveau européen. Il est l’auteur d’un livre « Vaccins oui ou non » sur la contamination des vaccins aux nano particules. Il avait déjà participé à un autre livre avec la députée européenne Michèle Rivasi : »Le racket des laboratoires et comment en sortir ». Ce lanceur d’alerte est indigné par le passage de 3 à 11 vaccins obligatoires pour les nourrissons en France depuis le début de l’année 2018. Il dénonce ici le manque de sécurité des vaccins et la désinformation des autorités.

Les vaccins ne sont pas sûrs selon lui. 3,5 milliards de dollars, c’est la somme des amendes infligées aux labos par la justice américaine pour dédommager les victimes. Le vaccins contre le papillomavirus, le HPV a fait 389 décès répertoriés au Vaers, le registre de la pharmacovigilance aux USA. Le rapport italien de 2015 montre que les vaccins représentent la deuxième cause d’effets secondaires des médicaments après les médicaments anti-cancéreux.

3.28 Les cas d’autisme régressif consécutifs à des vaccins ne sont pas déclarés aux autorités.

3.38 On m’a signalé deux décès d’enfants cette année dont un bébé mort dans la nuit suivant sa vaccination à deux mois.

4.59 Les maladies, les cas d’autisme, l’asthme explosent les cancers aussi. « L’état de santé général des enfants aujourd’hui n’est pas bon. Beaucoup d’études montrent que « les choses ne tournent pas rond ».

6.12 Pourquoi les vaccins ne sont pas sûrs ? « on injecte des soupes de purulence additionnées de produits chimiques »(conservateurs, adjuvants, excipients, allergènes et des contaminants. » « Tous les vaccins humains sont contaminés avec des nano-particules toxiques »

7.18 Exemple de la commission des affaires sociales au Parlement avant le vote de la loi d’obligation qui privilégie les intérêts de l’industrie sur ceux de la santé

7.46 Pour l’autisme, on est passé d’un cas sur 10 000 à Un cas sur 100

8.16 La commission parlementaire italienne a rendu ses conclusions après 18 ans d’enquête.
Sa conclusion c’est que la cause des cancers des militaires italiens n’est pas à chercher du côté de l’uranium appauvri mais plutôt du côté des polyvaccinations. Elle recommande plusieurs mesures : revoir les formules vaccinales, limiter les antigènes vaccinaux à 5 par séance d’injection alors que les nourrissons français en reçoivent 22 par séance . Les séances doivent être espacées raisonnablement.Des examens prévaccinaux doivent être faits. Pas d’études sur la tolérance des adjuvants doivent être menées.
« Plus de 80 composants dans les vaccins », « il y a une corrélation entre le ROR et l’autisme »

12.33 Wakefield, le gastrologue anglais demandait qu’on utilise plutôt les monovalents que les polyvalents. Il avait mis en évidence leur responsabilité dans les maladies inflammatoires du colon et dans l’autisme.

13.40 « Pour des histoires de gros sous on intente à la vie de nos nourrissons. »

14.00 il faut suivre ces vaccins sur le long terme. 14 morts subites du nourrisson en deux ans.

14.40 « il y a aussi les morts subites du nourrisson qu’on nous cache avec le vaccin hexavalent ». Un document confidentiel européen montre 14 morts subites du nourrisson entre 2009 et 2011 avec un seul vaccin.

17.37 Vaccins biens testés ? « le devenir du vaccin n’est pas étudié. » On vaccine les femmes enceintes alors que c’était interdit par décret.

18.43 Que peut-on dire sur l’aluminium ? Les autorités nous disent qu’il n’est pas toxique . En réalité il reste dans l’organisme. Jamais d’étude de toxicité sur ce produit. Le Pr.Gherardi a montré que l’aluminium n’est pas éliminé par l’organisme. L’aluminium n’a aucune fonction dans le corps, il ne doit pas y en avoir dans le corps.
Revoir notre entretien avec le Pr Gherardi

21.10 Les doses utilisées sont phénoménales. La limite pour les adultes dans les poches de perfusion est fixée à 25 microgrammes et pourtant les bébés avec les vaccins en reçoivent 945 microgrammes .

22.20 Dans le vaccin HPV on a utilisé un faux placébo. Il y avait de l’aluminium dans le placébo. Comment voulez-vous qu’on étudie les effets secondaires dans ces conditions. « HPV : 85 000 cas d’effets secondaires dont 37 000 neurologiques et 389 décès . C’est énorme. »

24.19 Pourquoi l’aluminium dans les vaccins? Les experts vous disent que le vaccin sans aluminium est inefficace. Pourtant le DTP utilisé pendant 47 ans n’avait pas d’aluminium. Etait-il inefficace ? On peut vérifier dans le vidal.

26.34 L’obligation est impossible dans ces conditions. Les gens doutent, ils ne sont pas fous les gens. « Dans ce pays on conspue les gens qui servent la santé publique et on décore ceux qui servent les lobbys. »

Source: Prevention-santé https://www.prevention-sante.eu/radio-tv/vaccins-le-coup-gueule-pharmacien




Commentaires (3)
1. jehaislescookies le 20/06/2018 12:59
oui il n'a jamais été aussi important de REFuSEr, refuser d'acheter ceci ou cela (boycotts) refuser les vaccins, refuser l'école collective, refuser la propagande de la Pravda, non, pardon ! de l'ImMonde et tous les autres merdias, les puces rfid dans la chair de nos animaux aimés, etc. Ne plus se contenter de rouspéter, mais agir, refuser, et chercher des alternative.
2. Christian SÉBENNE le 22/06/2018 22:49
Le coup de gueule salutaire du pharmacien Serge Rader faisant état d’immenses dégâts et des décès survenus dans toutes les couches de la population à la suite de vaccinations est très louable.

Comme Serge Rader le note, ces faits ne sont pas une coïncidence, pour ma part j’ajouterais juste que tout ceci fait partie d’une stratégie qui vient de loin planifiant notre extermination, comme j’avais eu l’occasion de l’évoquer il y a quelques mois, ce funeste dossier mettant en cause directement la ministre de la santé, dame Agnès Buzyn pour l’industrie de mort qu’elle a mis en place.

A cela, il faut rapporter le nombre ahurissant de médecins, d’enquêteurs et lanceurs d’alertes surveillant toute cette politique de vaccination obligatoire qui ont été assassinés pour s’être montrés trop regardant sur la logistique de la santé des populations.

On croyait l’époque du Docteur Mengele révolue… ???!!!

Aujourd’hui dans ce monde en décomposition qui inverse toutes nos valeurs, refuser les vaccins est un acte de survie.

Vaccination obligatoire, en marche vers l’extermination de masse
Les Nazis et Mengele, des amateurs et des gagne-petit du nettoyage ethnique
Paperclip & consort, quand les officines de mort voient grand, au service du N.O.M.

http://www.alterinfo.net/Vaccination-obligatoire-en-marche-vers-l-extermination-de-masse_a138402.html

Christian Sébenne
Ancien propriétaire du magazine Africa International
3. Saber le 23/06/2018 08:51
Vaccins, chimio, IRM, scanner et le reste sont les armes des crimes des sociétés dites modernes; frères et sœurs fuyez ces adm; le corps humain porte en lui-même naturellement les solutions pour son équilibre.
Nouveau commentaire :


Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73