alterinfo.net

Twitter

BHL et Gross ficelles

georges zeter

Le peuple crie « macron démission », personne n’entend ! Quelques individus gueulent « Barre-toi, sioniste de merde » et là, avec macron en tête, toutes les oreilles de la clique captent 5 sur 5... Curieux phénomène acoustique non ?
Depuis trois mois des milliers et milliers de français défilent dans les rues des villes, squattent les ronds ponts, bloquent les péages, se font estropier, gazer, battre, emprisonner, car ils demandent ces gueux que le "RIC", le référendum d'initiative citoyenne soit inscrit dans la constitution. Ils réclament aussi plus de justice sociale, plus d’égalité fiscale et que le pays retrouve son indépendance. Et bien, les médias mainstreams et subventionnés au lieu de cela, ne font que relayer, les incidents, les violences dues souvent à des individus « habillés de noir, casqués » que la police a les moyens d’arrêter et ne le fait pas... Comme ça, c’est les gilets jaunes qui portent le chapeau et ça donne une bonne excuse à la clique de voter des lois liberticides, de contrôler la justice aux ordres, d’encourager la police à cogner, d’insulter, de mépriser et après chaque weekend d’accuser ce mouvement citoyen de tous les maux.... Mais surtout d’un.
Depuis plusieurs semaines ce qui revient souvent est : les gilets jaunes sont des antisémites.
Comme l’écrivait Jacob Cohen dans son livre Le printemps des sayanim, la machine et ses comparses se sont mis tous et en même temps en branle. Pas plus tard qu’aujourd’hui, Bernard Henry Levy, un des plus important, se permet, je cite : « L'antisémitisme, c'est le cœur du mouvement des Gilets jaunes »... Ben mon colon , rien que ça ! Ce genre de bêtise, mais pas gratuite, prononcée donne la dimension stratosphérique de l’ego de ce petit mec ; Cela voudrait dire que la plus grande préoccupation des français serait les juifs et le judaïsme ? A entendre les slogans hurler sur tous les tons depuis des mois, les juifs et leur religion doivent autant tracasser ces citoyens, que l’augmentation du prix du gaz au Guatemala, c’est dire. Et puis pourquoi, à chaque instant interviewé ce type ? Est il un spécialiste des questions sociales ? Un éminent politologue, ou sociologue ? Non, juste un mondain, bronzé aux UV, qui de plateaux en micros va déverser sa haine. Et il n’est pas le seul, car, lui et ses potes sayanim avancent comme les légions romaines, en formation « tortue », bien serrées, abrités par les boucliers. Là, on devrait dire marchant sous le parapluie, ouvert par ceux qui depuis une trentaine d’années se prosternent devant cette clique sioniste, fanatique de la politique criminelle d’Israël ; ils sont comme une 5eme colonne que personne n’ose attaquer, et ceux qui s’y risquent, seront démolis. Allez, je tente ma chance ! Car, je ne veux plus me faire trainer dans la boue par ces bons à rien !
il a « le juif de tous les jours » dixit J. Cohen, celui qui comme moi le matin va au boulot, qui élève ses mômes et aspire à vivre en bonne entente avec les autres humains, puis il a ce groupe cornaqué par le CRIF, LICRA, gros Betar, qui lui voit des antisémites partout, passe son temps à exiger des excuses, insulte, et démolit tout ceux qui critiquent Netanyahu et sa politique, c’était de même au temps de Sharon. Donc, ce petit noyau distille la « bonne parole » partout, comme une diarrhée verbale, et il y a surtout les « petites phrase » qui entretienne la tension, exemples :
Mathieu Kassovitz : Vous êtes ridicules car votre combat n’est pas essentiel il est bourgeois.
Frédéric Haziza : Les Gilets jaunes ou le retour aux années 30. Il est temps que ce cirque nauséabond cesse...
Francis Kalifat : Antisémitisme, complotisme, et haine de la République nouveau triptyque des Gilets jaune radicalisés avec à leur tête l’antisémite haineux Mbala Mbala.
Bernard-Henri Lévy : Image pathétique de ces Gilets jaunes déambulant, sans but, sans mot d’ordre, quenelle de Dieudonné par ci, Macron démission par là, sorte de bateau ivre qui ne fait honneur ni à Paris.
Gilles-William Goldnadel : Soutien total à la police républicaine . On peut être en jaune et être un salaud absolu.
Meyer Habib : Il n’est pas excessif de parler d’attentats et de menaces contre l’État de droit et la démocratie.
Et il y en a tant d’autres, François Berléand et son « les gilets jaunes m’emmerdent », Luc Ferry qui demande aux forces de l’ordre d’utiliser leurs armes contre les manifestant, manuel Valls...
Toutes ces mots lancées et recueillies par des medias à plat ventre, relayées par des politiques qui rampent et qui se présenteront au diner du CRIF, pour se faire sermonner par le « président », qui parlera au « président », mais qui vu de l’extérieur, c’est à se demander qui gère cette cahute bananière, qui ? Pas macron en tout cas !
Tout cela a un but
D’abord faire passer des lois qui restreignent la possibilité de s’exprimer à propos de la guerre coloniale d’Israël, qui s’assoie sur toutes les décisions de l’ONU, et massacre les palestiniens, crée un apartheid dans le pays avec les arabes israéliens et chrétiens qui deviennent des citoyens de seconde zone, car, le pays est aujourd’hui « la nation du peuple juif »...
Ensuite, Netanyahu a besoin de nouveaux colons, donc, de mettre la pression sur les juifs français en leur martelant qu’il y a des antisémites partout qui leur veulent du mal, afin qu’ils émigrent et puissent venir garnir les troupes de Tsahal et devenir des « héros », comme celui qui acheva d’une balle dans la tête un palestinien à terre et fut célébré par une partie du pays.
La situation crée le larron !
Comme je le mentionnais hier dans un article (qui ne sera publié nul part, car, critique contre Finkielkraut et les « insultes »), donc, j’écrivais que déjà en 2017 selon Mediapart, « dans la Newsletter du CRIF, son président, Francis Kalifat, exigeait une loi interdisant l’antisionisme. » Et je vous le donne en mille ! Aujourd’hui, un valet/député des en marche, va proposer un texte de loi : que l’antisionisme soit reconnu comme de l’antisémitisme. Ahah ! Si je critique Manu Valls, qui est sioniste et pas juif on fait comment ?...D’accord, j’suis taquin !
J’ai découvert dans la foulée qu’il y a une bande de députés qui font parti du Groupe d’Etudes sur l’Antisémitisme... ??? Et son « président » en est un Sylvain Maillard (?) qui doctement annonce dans l’urgence la plus totale : « Notre groupe d'Etude GE. Antisémitisme à l'Assemblée nationale portera une initiative forte dans les prochains jours pour que l'antisionisme soit reconnu et puni en France pour ce qu'il est : de l'antisémitisme ! »
Ben alors mon gars, tu peux déjà me mettre sur ta liste des punis, car, jamais je ne la fermerai !!! J’suis comme ça, une forte tête qu’ils disaient déjà môme : personne ne me forcera à accepter l’inacceptable et surtout pas venant d’un BHL ! JAMAIS, t’as entendus, ou sinon t’auras Maillard partir avec moi... (héhé, fallait que je la fasse)

Georges Zeter/février 2019 –


Ps : je sais que la plupart des sites ne publient pas mes articles concernant « la communauté connectée »...M’en contre fout, c’est par conscience que j’écris car y’en a marre qu’une poignée de malfaisants polluent la vie de cette nation. Le dernier truc qui m’a fait grimper aux rideaux :
« Israël envisage de réclamer environ 250 milliards de dollars d’indemnisation à des pays arabes musulmans pour les biens abandonnés par les juifs forcés de fuir leur maison en 1948, au moment de la création d’Israël » Tous les culots ! Pourquoi pas remonter jusqu’au crétacé ? Il faut arrêter cette comédie !!!





Commentaires (0)
Nouveau commentaire :



Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73