alterinfo.net

Twitter

ÊTRE MUSULMAN, C'EST QUOI ?

milan.daniel@yahoo.fr

ÊTRE MUSULMAN, C'EST QUOI ?


Être musulman, c’est quoi ?

Est-ce s’appeler Mohamed ou Ali ?

Est-ce « aller à la mosquée » ?

Est-ce « faire Ramadan » ?

Est-ce « faire la Prière » ?

Est-ce « manger Hallal » ?

Est-ce seulement tout cela ?

Ce sont là des clichés coloniaux véhiculés par des « musulmans » maghrébins, principalement, comme par des « non-musulmans » ; servant à présenter ou à définir « le bon musulman » tel qu’il est « toléré », quoique toujours suspect, dans le monde…

«Le musulman » toléré en tant que « sujet docile et mineur à vie » ne devant pas penser ni « faire de politique » selon tous les pouvoirs, y compris de pays musulmans…

Pouvoirs et « imams »-flics, y veillent jalousement…



Si la Prière, l’Aumône, le Ramadan et le Pèlerinage font partie des cinq piliers de l’Islam et font l’objet de « longues explications » de la part des « théologiens » et « imams » d’Etat ; ceux-ci « oublient » le plus souvent le 1er pilier de l’Islam que constitue le Témoignage, à la fois Essence et Message de l’Islam, par lequel on est, on devient ou l’on demeure musulman, en dehors duquel les autres piliers s’écroulent, quand ils n’affirment pas que c’est le rappel de sa soumission à Dieu… donc au pouvoir, aux autorités et aux idoles !



Dans leurs « explications » et leurs dénonciations des « mauvais musulmans » ; ils sont là dans leur « rôle » impie et policier d’encadrement des populations musulmanes illettrées, qui « doivent restées soumises » aux tyrans …

Un rôle qui tend à se réduire avec l’élévation croissante du niveau d’instruction des nouvelles générations et l’arrivée dans les pays musulmans de jeunes imams animés par une foi authentique qui nous rappellent le véritable sens du Témoignage et les Devoirs de chacun…



Le 1erpilier de l’Islam que constitue le Témoignage : « Il n’y a de dieu que Dieu et Muhammad est son envoyé », rappelle notre soumission à Dieu ; la Révélation faite au Prophète et qu’il est l’exemple le plus parfait du Musulman…

Cette soumission à Dieu demandée et rappelée, n’est pas une soumission aveugle oppressive, mais une soumission naturelle libératrice de l’homme et des peuples…

Ce Témoignage qui indique que nous ne devons nous soumettre à aucun pouvoir autre que celui de Dieu et rejeter toutes les idoles qu’on veut nous imposer, est le plus Révolutionnaire qui soit…

Ce qui explique que son sens soit le plus souvent occulté ou détourné au profit d’attitudes et de comportements qui constituent sa négation, et par là-même, la négation de l’Islam…

S’il n’y a qu’un seul Islam, et des comportements qui relèvent de la foi authentique ; il y a aussi des quantités d’attitudes qui sont celles des apparences de la foi et de la négation de l’Islam…



Être Musulman (fidèle au Témoignage), c’est d’abord, ne se soumettre à aucun pouvoir, hormis celui de Dieu ; à aucun individu, à aucune « race », à aucun parti, à aucune idole, à aucun objet…

Être Musulman, c’est ensuite, dénoncer les injustices et l’oppression et être solidaire de leurs victimes…

Être Musulman, c’est aussi ne rechercher aucun pouvoir, ne se rendre complice et ne cautionner aucune injustice…

Être musulman, c’est encore être responsable devant Dieu et avoir des comportements responsables ; comme celui de ne pas participer au financement de son propre asservissement ou de celui des autres…



C’est cela d’abord être Musulman dans tout le bon sens du terme…



Un Islam et des Musulmans authentiques détestés des individus avides de pouvoir et d’argent, à la tête de multitudes d’associations « représentatives », complices des pouvoirs ou en mal de reconnaissance de la part des pouvoirs en place ; qui n’ ouvrent la bouche, non pas pour dénoncer des injustices dont sont victimes des musulmans, mais les victimes qui les dénoncent ; qui se complaisent en la compagnie des religieux d’autres cultes, « au nom de l’œcuménisme », et passent leur temps à leur dire : « nous sommes comme vous », ce dont nous ne doutons pas, mais à propos de quoi, il convient de leur dire et de leur redire de « ne pas prendre leur cas pour une généralité »…



Des « lumières » pour lesquelles le « lieu de culte » ou « la mosquée » sont leur business et leur instrument de pouvoir, sur lesquels ils veillent jalousement et qu’ils négocient avec les autorités…

Rien de bien nouveau non plus là depuis la révélation de l’Islam dans les attitudes de ces « lumières » que dénoncent de nombreux versets du Coran »…



Les « musulmans » qui par ignorance, « aveuglement » et aussi par cupidité, cautionnent et entretiennent ces parasites, ont aussi leur part de responsabilité dans l’asservissement, les persécutions, les répressions, les massacres de Musulmans qui se déroulent partout dans le monde…



Face à la main-mise des impies et des hypocrites sur les lieux de culte musulman ; il convient de savoir et de faire savoir, qu’il n’y a pas de clergé au sein de l’Islam sunnite ; et que chaque Musulman est un Imam et que chaque domicile d’un Musulman est une mosquée ; on n’est donc pas « obligé » de « faire la Prière » dans les « mosquées » des ministères de l’Intérieur, derrière un « imam »-flic…



Si l’Islam n’est la propriété de personne, il l’est encore moins de ceux qui par leurs comportements et leurs soutiens en violent quotidiennement les principes et le Témoignage…

Il convient de rappeler également que ce ne sont pas les apparences qui font le Musulman mais bien la Foi que l’on porte en soi…

Le Musulman qui combat les injustices et l’oppression est infiniment plus fidèle à Dieu et au Message de l’Islam, que celui qui les cautionne et les permet…



Daniel Milan









Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73