alterinfo.net

Twitter

Vidéos pornos de Griveaux : les comploteurs m’avaient contacté

Panamza.com














Militant d'extrême droite, l'un des responsables du scandale -dans lequel Juan Branco est impliqué- m'avait sollicité pour relayer les vidéos intimes de Benjamin Griveaux. Son identité dévoile sa connexion secrète au député ultra-sioniste Joachim Son-Forget. Et le site de diffusion est basé en Israël. Révélations.

Le 14.02.2020 à 15h31

Député qui a quitté avec fracas la Macronie, Joachim Son-Forget, candidat-guignol à la présidentielle, proche du kabbaliste–communautariste Jacques Attali et fan déclaré de la sioniste anti-islam Marion Maréchal, n'est pas seulement -comme l'avait révélé Panamza- un intime des réseaux Matzneff et un serviteur zélé du Crif et d'Israël (au point d'être soutenu par un obscur "comité franco-israélien").

Vidéos pornos de Griveaux : les comploteurs m’avaient contacté

C'est aussi un piètre menteur.

Ce vendredi 14 février, il a prétendu sur CNews que le "lien" internet renvoyant aux vidéos pornos de Benjamin Griveaux "tourne depuis plusieurs jours" (une fois n'est pas coutume, l'interviewer Jean-Marc Morandini est excellent).



C'est une contre-vérité : la première occurrence du lien URL de la page (contenant les vidéos de Griveaux) sur un réseau social date à peine du jeudi 13 février, à 17h38 -via un compte Twitter lancé en janvier et dénommé Mirazovitch.

Vidéos pornos de Griveaux : les comploteurs m’avaient contacté

Panamza a vérifié les dessous du site PornoPolitique à l'origine des vidéos compromettantes : son serveur est basé aux Etats-Unis et la plate-forme web (à partir de laquelle il a été développé) n'est autre que Wix -une compagnie israélienne -installée à Tel Aviv.

Wix apparaît en cliquant sur les logos du site (en haut de la page, à droite) renvoyant à Twitter et Facebook.

Vidéos pornos de Griveaux : les comploteurs m’avaient contacté

Jeudi 13 février, j'ai reçu le courriel d'un certain "Nicolas Goldbaum" (un pseudonyme) m'alertant de l'existence et de la "censure" de ces vidéos (afin de m'inciter à les relayer).

Surprise, surprise : sous une autre identité, mais avec la même photo de profil, cet individu fait partie des 3 premiers comptes Twitter à avoir diffusé les vidéos sur les réseaux sociaux, quelques minutes avant un tweet décisif (supprimé depuis) d'un compte très suivi – celui du scientifique (à gauche de l'image) Laurent Alexandre (un proche du Crif).

Vidéos pornos de Griveaux : les comploteurs m’avaient contacté

Moins d'une heure après Laurent Alexandre, c'est au tour de son ami Joachim Son-Forget (lui-même intime d'Alexandre Benalla, employé des réseaux israéliens) de poster (à 18h15) LE tweet (hypocrite) sur l'affaire qui a suscité la diffusion massive des vidéos et entraîné le retrait de Griveaux.

Vidéos pornos de Griveaux : les comploteurs m’avaient contacté



Avant de dévoiler, ci-dessous et aux abonnés, le mail reçu par Panamza ainsi que la connexion de son expéditeur avec Son-Forget, notons un fait troublant…

Tandis que Griveaux (docilement lié aux réseaux sionistes, notamment depuis sa formation politique dans l'écurie DSK) a choisi comme avocat Richard Malka (sioniste de longue date, proche de la franc-maçonnerie, également défenseur de la manipulatrice Mila), l'artiste russe et fou furieux Piotr Pavlenski -qui prétend sur BFM TV avoir monté toute l'opération (avec une supposée maîtresse de Griveaux)- est défendu, quant à lui, par… Juan Branco.



Oui, oui : Branco, l'homme dont l'effarante duplicité et les mensonges sont exposés en détail par Panamza -depuis plusieurs mois.

Et ce n'est pas tout : Le Point révèle cet après-midi que Branco a joué un rôle secret -en amont- dans l'hébergement en ligne des vidéos…

Panier de crabes sur lequel plane une odeur pestilentielle…

Découvrez, ci-dessous, le mail reçu par Panamza et le compte de son expéditeur renvoyant à un sympathisant d'extrême-droite de Son-Forget et d'Alexandre, le tandem responsable de la diffusion virale des vidéos pornos de Griveaux.

Tout d'abord, voici la capture d'écran du mail reçu hier, avant le déferlement médiatique déployé ce vendredi :


L’intégralité de cet article est réservée aux abonnés
http://www.panamza.com/page-de-compte/niveaux-dadhesion/



Commentaires (0)
Nouveau commentaire :



Alter Info apa
Journal d'opinion en ligne
ISSN n° 1773-0163 / CNIL n° 1070854.
Agence de presse associative
TI de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73